Parmi les dispositifs qu’encadrent le projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique, il en est un qui risque de faire bondir les artisans. En effet, dans le projet de loi Sapin, certaines mesures, qui n’ont pas grand-chose à voir avec les mesures phares, sont glissées pour être adoptées « dans les temps », calendrier parlementaire oblige ! Zoom sur l’assouplissement de l’accès à certains métiers de l’artisanat.

La loi Sapin prévoit la diminution de la qualification

Dans les articles traitant de l’augmentation du seuil d’activité des micro-entrepreneurs (ex autoentrepreneurs), qui visent à doubler le plafond du chiffre d’affaires, quand Emmanuel Macron voulait le tripler, on retrouve une mesure d’assouplissement de l’accès à certains métiers de l’artisanat pour inciter les jeunes sans qualification à trouver un emploi. Il s’agit de baisser le niveau de qualification et de supprimer les stages obligatoires pour accéder plus facilement à certains métiers comme la maçonnerie par exemple.

Les éventuelles conséquences de cette mesure de la loi Sapin

Si les futurs maçons ne sont plus aussi qualifiés, trois grands problèmes se posent :

  • Pour les maçons déjà installés, le premier problème de cette mesure de la loi Sapin est l’ouverture à une concurrence plus grande avec des nouveaux maçons moins qualifiés et donc certainement moins chers…
  • Le deuxième problème vise les consommateurs. Le choix du maçon de qualité sera plus difficile. Il faudra alors avoir accès à leurs diplômes avant de signer un devis de maçonnerie. Et si les consommateurs résonnement de cette façon en masse, il risque d’y avoir des conséquences directes. En effet, si les consommateurs préfèrent les maçons mieux qualifiés, les nouveaux maçons auront certes accès à un emploi, mais n’auront aucune demande !
  • Le troisième problème concerne la qualité des travaux. Les années d’étude que cherche à supprimer cette mesure ne sont pas superflues… Avec la formation et les stages, les maçons apprennent des gestes précis, ils apprennent à lire des plans, à utiliser les bons matériaux quand, dans le même temps, les normes et réglementations s’endurcissent. Au contraire, à la suite des efforts lancés par l’État pour améliorer la qualité des travaux, on pourrait logiquement penser qu’il vaudrait mieux améliorer leurs qualifications ! Voici un article du ministère du développement durable qui contredit les attentes de cette mesure de la loi Sapin. Le risque est alors de voir le nombre de déclarations de sinistres et de malfaçons explosée si les travaux ne sont pas réalisés dans les règles de l’art !

Comment trouver les meilleurs artisans près de chez vous ?

Même si l’ensemble des mesures du projet de loi Sapin est adopté, vous trouverez toujours les meilleurs artisans locaux sur illico-travaux.com. Pourquoi ? Parce qu’avant d’être référencé dans notre réseau, chaque artisan et chaque entreprise sont soumis à une sélection multi critères très rigoureuse comprenant plus de 20 points de contrôle. L’état administratif et financier ainsi que la qualité professionnelle sont ainsi passés au crible pour vous assurer un chantier à la hauteur de vos attentes.

Découvrez les autres avantages de notre solution

Voir toute les actualités