Quand les travaux de peinture se révèlent trop importants pour travailler au pinceau, on se servira d’un rouleau de peinture. Mais il existe de nombreuses variétés de rouleaux de peinture, tous adaptés à des tâches bien particulières. Lisez notre article pour déterminer lequel convient à ce que vous chercher à peindre.

Rouleau de peinture : les différents modèles

Il existe trois grands types de rouleaux de peinture : le rouleau de peinture en mousse, le rouleau de peinture à poils mi-longs et le rouleau de peinture à poils longs.

Les rouleaux en mousse sont utilisés pour les peintures brillantes, les laques et les vernis. Dans certains cas, on les remplace par des rouleaux en mohair. Ne vous trompez pas en voyant les poils longs de ce type de rouleau : ils donnent un rendu très réussi.

Les rouleaux à poils mi-longs sont le plus utiles pour les surfaces à peu près égales comme les murs plâtrés et les peintures à émulsion. Ils permettent de travailler vite et bien.

Les rouleaux à poils longs servent à peindre les surfaces très inégales comme le béton ou la brique. On s’en sert également pour peindre les crépis.

Rouleau de peinture : les différentes tailles

Les rouleaux existent évidemment en tailles variées. Les petits rouleaux peuvent être utilisés dans les angles d’une pièce ou, s’ils ont un manche long et courbé, derrière les radiateurs ou dans les endroits difficiles d’accès. Les rouleaux à manche télescopique sont très utiles pour peindre les plafonds mais également les murs si on ne veut pas trop se baisser !

Ces conseils vous ont été utiles ? Découvrez-en d’autres sur notre fan page !

Voir plus de conseils