Les lambris sont un moyen moderne et efficace d’embellir son intérieur. La chaleur du bois et son aspect naturel confèrent immédiatement à une pièce une ambiance traditionnelle et agréable. Très populaires depuis de nombreuses années, les lambris existent en de très nombreuses variations, à la fois dans leurs techniques de pose, dans leurs matériaux et dans leurs finis. Si vous pensez demander un conseil décoration pour faire poser chez vous des lambris, lisez la suite de cet article.

Origine et usage des lambris pour la décoration intérieure

Les lambris sont des lattes le plus souvent faites de bois massif ou de bois d’ingénierie, mais on parle également de lambris de marbre et, comme nous allons le voir plus bas, de lambris en PVC. Autrefois sculptés, ils sont de nos jours plus simples afin de profiter de l’aspect naturel du bois.

Les pièces dont le revêtement est le lambris peuvent l’être pour de simples raisons de décoration, mais également afin de cacher des murs irréguliers. Les lambris peuvent en ce sens remplacer les plaques de plâtre. Il est déconseillé, en revanche, de poser des lambris pour dissimuler des problèmes d’humidité sans avoir auparavant résolu ces derniers. Dans cette même optique, vous pouvez également utiliser des briques de décoration.

Les types de lambris utilisés en décoration intérieure

Ceux faits de bois massif sont déclinés en une grande variété de modèles. Quelle que soit l’essence choisie, ils peuvent être vernis, lasurés, teintés, etc. en fonction des goûts du propriétaire. La plupart des lambris que l’on trouve sur le marché sont en sapin ou en pin, mais il existe également des fabricants de lambris en chêne ou en châtaignier.

Les lambris synthétiques sont le plus souvent composés de PVC. Disponibles dans de nombreux coloris et finitions, traités contre les rayures et faciles à nettoyer, ils ne sont pas endommagés par l’humidité. C’est la raison pour laquelle ils sont souvent utilisés dans les salles de bains.

Voir plus de conseils