Quand on envisage des travaux de décoration dans son intérieur, on peut avoir envie de rayures verticales sur ses murs. Des rayures sur un mur donnent une impression de profondeur et produisent un effet dramatique qui met en valeur la décoration. S’il existe des papiers peints rayés très variés, chacun ne trouvera pas toujours ce qu’il cherche et il est possible de se retourner vers cette simple technique de peinture. Les rayures peintes peuvent avoir l’orientation que l’on souhaite et le décorateur pourra aisément choisir les nuances qui lui correspondent le mieux.

Préparation pour les rayures

Le secret de rayures réussies réside dans la préparation préalable à la peinture. Chaque mur devra être dessiné sur du papier quadrillé pour estimer le travail. Mesurez bien la largeur de chacun de vos murs et calculez ainsi la largeur de vos rayures. Ainsi, vos angles seront plus harmonieux. Prenez en compte les portes, les fenêtres et les accessoires de décoration comme les tableaux et les miroirs pour éviter des effets disgracieux.

Pour vous assurer que votre motif conviendra à la pièce, n’hésitez pas à faire un essai en miniature sur un morceau de carton d’environ un mètre carré. Vous pourrez mettre cet échantillon en situation dans la pièce et l’étudier à différents moments de la journée, à la fois sous une lumière artificielle et sous une lumière naturelle.

Mesures, marques et masquage

Nous partons du principe que vos travaux de peinture ont commencé par une ou deux couches de votre première couleur.

A l’aide d’un crayon de couleur proche de la couleur de vos rayures, marquez les intervalles choisis en hauteur, près du plafond. Commencez par le coin le moins visible et assurez-vous que vos rayures atteignent les coins et les encadrements des portes et des fenêtres de façon harmonieuse.

Marquez vos rayures à l’aide du même crayon de couleur en vous servant d’un niveau à bulle pour vous assurez de la verticalité de vos traits. Un niveau laser peut se révéler très utile pour ce travail.

Masquez ensuite l’extérieur de vos rayures avec du ruban adhésif de masquage. Nous recommandons d’utiliser le ruban le plus large possible. Quand cela est fait, marquez les zones que vous ne peindrez pas avec une croix en papier collant pour vous éviter toute confusion pendant le travail.

Peinture pour rayures

Nous recommandons l’usage d’un mini-rouleau plutôt que d’un pinceau pour cette étape. Le travail s’en trouvera facilité et le rendu final sera bien plus uni.

Afin d’éviter que votre deuxième couleur ne suinte sous le ruban adhésif, nous vous proposons une astuce qui vous épargnera de nombreuses retouches : peignez d’abord à la place de vos rayures une première couche de la première couleur. Croyez-nous, c’est une étape qui vous fera gagner du temps.

Enfin, quand cette sous-couche est sèche, vous pouvez peindre vos rayures. Travaillez rapidement sans mettre trop de peinture sur votre rouleau, et étendez bien votre peinture pour éviter des effets de coulure sur les bords. Vous aurez dans tous les cas certainement besoin d’une deuxième couche.

Quand vos rayures sont absolument sèches, retirez le ruban adhésif avec précaution et admirez l’effet obtenu !

Voir plus de conseils