L’utilisation des pierres naturelles est un moyen de créer un revêtement naturel et agréable à l’œil comme au toucher. Ce charmant mode de revêtement comporte quelques avantages et inconvénients. Découvrez les ci dessous !

Les types de pierres naturelles pour revêtement de sol

Selon votre goût et vos besoins, vous pouvez revêtir votre sol avec quatre principaux types de pierres naturelles : il s’agit du granit, du marbre, de la pierre calcaire et de l’ardoise. Les pierres de revêtement de sol se présentent souvent sous la forme de dalles, de carreaux ou de pavés.

L’entretien de toutes ces pierres peut se faire avec de l’eau savonneuse. En plus du confort qu’elle apporte, la pierre est résistante et a une durée de vie très importante.

D’un autre côté, la pose de pierre peut s’avérer difficile. Le poids, l’encombrement et la nécessité d’employer des outils spécialisés font pencher la plupart des propriétaires vers l’emploi d’artisans carreleurs professionnels.

Les techniques de pose des pierres naturelles

En ce qui concerne les techniques de pose, on distingue la pose scellée et la pose collée. La première est utilisée lorsque les pierres ne sont pas régulières. C’est la technique conseillée pour les sols chauffants.

La pose collée, à l’inverse, est destinée aux surfaces planes. Les pierres, qui devront être bien calibrées, seront fixées avec du ciment colle.

Voir plus de conseils