Les beaux jours sont de retour ! Vous avez envie d’aménager un petit coin de verdure chez vous ? Avez-vous déjà pensé à une toiture végétale ? Une idée moins farfelue qu’elle n’y paraît ! Le toit végétalisé allie esthétisme et développement durable avec en prime une meilleure isolation. Et qui n’a pas envie de plus de fraicheur dans la maison en été tout en faisant des économies d’énergie ?

Avant de vous lancer dans les travaux, une étude préalable est nécessaire concernant votre terrain, son orientation et la toiture de votre habitation. Pour cela, adressez-vous à un conseiller local illiCO travaux qui sélectionnera, pour vous, les meilleures entreprises du domaine.

Les techniques de végétalisation

La structure de votre toit influe sur la technique de végétalisation à entreprendre.

Toiture plate

Différentes couches de matériaux devront être installées pour empêcher les racines de de se propager, pour créer une nappe permettant d’irriguer les plantations mais aussi de nourrir les végétaux. Plusieurs possibilités : la plantation par motte ou par rouleaux pré-cultivés.

Toiture en pente

Pour les toits inclinés, l’installation s’effectue dans la plupart des cas par rouleau pré-végétalisé. Sur certains toits peu pentus, la plantation par motte peut tout de même être envisagée, dans certaines conditions.

TOITURE végétale : l’orientation de votre maison compte !

Installer une toiture végétale c’est aussi penser à l’orientation de votre maison, avant de se lancer.

– Votre habitation est orientée au nord, à l’est ou à l’ouest ? A condition que votre toit soit lumineux, vous pouvez envisager toutes sortes de plantation.

– Votre maison est orientée au sud ? Prenez garde au dessèchement et optez pour des plantes résistantes au soleil !

Quelles plantes pour une toiture végétale ?

Convaincus par la toiture végétale ? Il ne vous reste plus qu’à choisir les plantes… Et là encore, ce n’est pas une mince affaire : géranium, lavande… Les plantes sont nombreuses. Chacune d’elle possède des vertus particulières et peut être dépolluante, esthétique ou encore source de fraicheur.

Comment entretenir SA TOITURE végétale ?

Lors de la première année suivant l’installation de votre toiture végétale, il vous faudra organiser 6 visites en moyenne, pour enlever les déchets des végétaux et arroser. A partir de la deuxième année, vous pourrez diminuer à 2 fois par an le nombre d’interventions.

Si vous souhaitez plutôt créer un espace pour jardiner, privilégiez l’installation d’un parterre surélevé !

Voir plus de conseils