Aménager son garage pour en faire une chambre d’amis, une salle de jeux, un espace détente, etc ? Une formidable idée pour agrandir sa maison ! Mais, elle sera soumise à quelques règles d’urbanisme obligatoires qu’il faut respecter.

Obtenir un permis de construire pour aménager son garage

Aménager son garage c’est, tout d’abord, obtenir un permis de construire.

Effectivement, même si votre surface aménageable ne dépasse pas les 20m², il est indispensable d’avoir un permis de construire pour effectuer les travaux.

Il vous faudra, ensuite, demander une fiche informative appelée « renseignements d’urbanisme » à votre commune, pour connaître les règles applicables sur votre terrain. Vous pourrez ainsi vérifier la conformité de votre projet.

Vous devrez également veiller à ce que vos travaux n’occasionnent aucun désagrément à vos voisins : problème de vue, d’ensoleillement, de mitoyenneté, de hauteur…

S’informer sur les droits à construire

Pour aménager son garage, il est important de s’assurer qu’il vous reste des droits à construire (COS). Effectivement, si votre terrain fait 600 m² et que le COS admis est de 0,45 votre droit à construire s’élèvera à 270 m². Ainsi, si votre habitation est déjà de 260 m² et que votre garage est de 20 m² vous dépasserez le COS autorisé et votre permis de construire sera refusé.

Prêtez une attention toute particulière à la place de stationnement que cela retire à votre maison. Le plan d’occupation des sols impose un nombre de places définies par terrain. Vous devrez donc anticiper un autre emplacement, sur votre parcelle, pour vous garer, au risque de voir refuser votre permis de construire.

Trouver une solution pour aménager son garage sans permis de construire

Dans le cas où vous ne pourriez pas construire, car vous ne remplissez pas toutes ces conditions, n’hésitez pas à contacter un architecte. Il pourra vous conseiller et, peut-être, trouver une solution légale pour vous donner la possibilité d’effectuer quand même vos travaux.

Enfin, n’oubliez pas qu’aménager son garage et donc agrandir sa maison a des effets sur les impôts. Votre taxe locale d’équipement, taxe de raccordement au tout-à-l’égout et taxe foncière sont concernées.

Si vous souhaitez installer une porte de garage automatique, découvrez vite la règlementation en vigueur !

Voir plus de conseils