La difficulté d’un chantier ne se mesure pas par la quantité de travaux à réaliser mais plutôt par la quantité d’artisans sollicités. En effet lorsqu'un chantier nécessite l’intervention d’un seul corps de métier, il est très simple de le gérer… Vous indiquez les heures pendant lesquelles vous souhaitez que l’artisan intervienne et, selon ses disponibilités, il viendra réaliser les travaux. En sommes, quand il y a seul interlocuteur, il devient plus facile de suivre l’avancement du chantier et la qualité des travaux. Le contexte est moins anxiogène.

Artisan illiCO travaux

Mais lorsque plusieurs corps de métier sont concernés, comme, par exemple, pour la rénovation d’une salle de bains, le plombier, le chauffagiste, l’électricien, le plaquiste, le peintre… doivent planifier leurs interventions les uns par rapport aux autres, cela devient tout de suite plus complexe et il n’est pas donné à tout le monde de gérer l’ensemble. Alors pour vous aider, nous vous donnons quelques conseils pour bien coordonner des travaux avec plusieurs artisans.

Coordonner des travaux avec plusieurs artisans : travailler dès la sélection

Vous avez un projet de travaux qui nécessite l’intervention de plusieurs artisans ?

La première chose à faire et peut-être la plus importante, avant même la coordination, c’est de bien sélectionner les artisans intervenants. En les sélectionnant correctement, vous évitez bien de soucis pour la suite. Sélectionnez donc :

  • Des artisans qualifiés

    Ça coule de source, mais des artisans qualifiés réaliseront des travaux de qualité et sont habitués à travailler avec d’autres artisans. Ils sont reconnaissables par leurs diplômes et par les certifications qu’ils affichent (RGE…)

  • Des artisans fiables

    Les compétences des artisans ne suffisent pas. Nous vous conseillons de vérifier leurs fiabilités administrative et financière ainsi que leurs attestations d’assurance… Ceci dans le but d’éviter les abandons de chantier trop fréquents par ailleurs et éviter de risquer de perdre de l’argent (lorsque les acomptes sont versés avant le démarrage des travaux).

  • Des artisans disponibles

    Quand vous êtes sûr que l’artisan est fiable, il faut maintenant vérifier s’il est disponible et réactif. Évoquez vos échéances avec lui et planifier ses futures interventions en fonctions de ses disponibilités et en fonctions des autres artisans du chantier.

Choisir ses artisans, c’est aussi une question de confiance. Il n’est pas rare, dans le monde des travaux, de devoir laisser ses clés aux artisans pour qu’ils puissent avancer librement sur le projet. Assurez-vous alors de prendre toutes les précautions possibles pour écarter les risques que vous imaginez.

Nos conseils pour coordonner des travaux avec plusieurs artisans après leur sélection

Avant tout, si vous prenez en charge la coordination et la gestion de vos travaux, vous devez gérer la partie administrative et financière liée à votre projet. Demande d’autorisation préalable, subventions, aides financières et prêts… Tout doit être réglé en amont et certains délais sont parfois bloquant. Par exemple, une demande de permis de construire doit être exposée devant le lieu des travaux au moins deux mois avant le début des travaux. Un rétroplanning des travaux est alors fortement apprécié.

Chaque retard pris en début de projet aura des conséquences sur le reste des opérations. Il convient donc d’être très vigilent et très réactifs face aux aléas qui peuvent se présenter. N’attendez pas le premier jour des travaux pour attendre les intervenants mais téléphonez la veille ou l’avant-veille pour confirmer le rendez-vous.

Ensuite, suivez chaque artisan à chaque étape de ses travaux (étapes que vous aurez déterminé au préalable avec eux) et vérifiez que tous les travaux sont réalisés dans les règles de l’art de manière à faire intervenir l’artisan suivant.

Notre conseil en plus : ce travail est peut-être fastidieux mais lire les DTU peut être très instructif. Vous pourrez alors vérifier la qualité des travaux.

Enfin, la gestion des aléas vous revient. Retards, malfaçons qui engendrent de nouveaux retards, défaut de matériaux, accidents de chantier… vous devez gérer les différents aléas en étant très réactif.

Découvrez la solution illiCO travaux

Voir plus de conseils