Comme l’éco-prêt à taux zéro, le Crédit d’Impôts pour la Transition Énergétique, ou CITE, est une aides financières de l’État qui a pour objectif d’inciter les propriétaires particuliers à réaliser des travaux améliorant les performances énergétiques du logement en réduisant le coût global des travaux. Ces aides peuvent être cumulées. Si vous ne payez pas d’impôt, vous êtes quand même concerné. Explications.

En quoi consiste le Crédit d’Impôts pour la Transition Énergétique ?

L’État favorise la réalisation de travaux de rénovation énergétique afin de réduire notre empreinte écologique globale. Les travaux de rénovation énergétique permettent dans un premier temps de réduire la consommation d’énergie des ménages mais aussi de relancer la machine économique. Ce dispositif permet de déduire 30% du montant des travaux réalisés sur le montant de l’impôt sur le revenu. Attention, il existe une liste de travaux bien définie entrant dans le cadre du CITE. Aussi un seuil existe et ne doit pas être dépassé. Ce seuil est calculé en fonction des ressources du maître d’ouvrage.

Comme évoqué plus haut, si vous ne payez pas d’impôt habituellement ou si les 30% dépassent le montant de vos impôts, l’excédent vous sera reversé.

Le Crédit d’Impôts pour la Transition Énergétique, c’est pour qui ?

Pour bénéficier du Crédit d’Impôts pour la Transition Énergétique, vous devez remplir ces trois critères :

  • Vous devez être un particulier
  • Souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique
  • Dans une résidence principale de plus de deux ans

À quel montant peut-on prétendre ?

Les 30% du CITE sont calculés sur le montant TTC de l’ensemble des travaux éligibles (diminué des aides et subventions déjà perçues).

Pour les couples ayant la même déclaration fiscale, le montant du CITE peut atteindre 16 000 euros + 400 euros pour toute personne supplémentaire à charge. Pour les personnes seules, le montant ne peut pas dépasser 8 000 euros.

Le travail du courtier en travaux local

Vous ne pouvez pas réaliser vous-même vos travaux si vous souhaitez bénéficier du Crédit d’Impôts pour la Transition Énergétique. Pour être validé, vous devez obligatoirement faire appel à des artisans. Et pas n’importe quels artisans ! Des artisans Reconnus Garant de l’Environnement (RGE). Le label RGE vous assure du professionnalisme des artisans et reconnait leurs spécialités dans les travaux d’efficacité énergétique en rénovation et en installation d’équipement utilisant les énergies renouvelable pour fonctionner. En faisant appel à eux, vous bénéficiez du principe de l’éco-conditionnalité des aides.

Les franchisés illiCO travaux sélectionnent pour vous les meilleurs artisans RGE de votre région et vous proposent leurs devis, négociés aux justes prix. Alors profitez de tous ces avantages pour améliorer votre confort thermique !

Notre conseil supplémentaire : conserver l’ensemble des factures des artisans intervenants. Les services fiscaux pourront vous les demander par pour justifier les travaux.

Voir plus de conseils