D’après un sondage, le projet d’avenir principal de 34% des français est de devenir propriétaire, en achetant une maison ou un appartement.

Devenir propriétaire fait peur aux français

Toujours d’après un sondage, c’est le manque de moyens financiers qui bloque l’accession à la propriété pour 83% des français. C’est ainsi que 47 % des locataires se résignent à ne pas investir dans la pierre, selon une étude Ipsos du 30 mars dernier. Le budget est un frein majeur à l’envie de devenir propriétaire.

L’autre raison évoquée est la peur de l’endettement à long terme (pour 54% des sondés) mais aussi la peine à obtenir un emprunt immobilier (pour 45% d’entre eux).

Actuellement, 1 français sur 2 n’est pas propriétaire de son logement principal et seulement 27% des personnes ayant un salaire à moins de 1250 € net est propriétaire.

Des chiffres qui en disent long et qui nous amènent à nous poser cette question : Faut-il nécessairement avoir des moyens confortables pour investir dans l’immobilier, devenir propriétaire et se créer son patrimoine ?

Une question compliquée à laquelle on pourrait répondre que les différentes mesures, en faveur de l’accès à la propriété, prouvent le contraire.

  • La baisse des taux d’intérêt,
  • les prêts à l’accession sociale,
  • les prêts à taux zéro,
  • le 1% logement pour l’achat,
  • les « pass-travaux »,
  • la prime pour l’amélioration du bâtiment et
  • les crédits d’impôts…

… sont autant de solutions qui abaissent le seuil de revenus autorisés à partir duquel un locataire peut se demander s’il a envie de devenir propriétaire.

Voir plus de conseils