Il est loin le temps où les canalisations d’eau étaient faites en plomb et celui où les peintures contenaient ce métal lourd. On sait depuis l’après guerre que le plomb est dangereux pour l’être humain, c’est la raison pour laquelle le diagnostic plomb est légalement obligatoire. Il est vital de savoir si un bâtiment contient du plomb quand on prévoit des travaux de rénovation.

Diagnostic plomb : les dangers de ce métal pour la santé

Le plomb peut passer dans l’organisme soit par ingestion – s’il est présent dans l’eau ou la nourriture, ou encore sur des mains souillées – soit par les voies respiratoires. Ce dernier moyen d’intoxication est le plus fréquent. En effet, le plomb peut, comme l’amiante, être présent dans des poussières ou des fumées domestiques.

Le plomb provoque deux pathologies principales : la plombémie et le saturnisme, qui peuvent être très dangereuses pour les enfants et les femmes enceintes. C’est pourquoi nous vous recommandons de faire faire un diagnostic plomb chez vous.

Le Constat des Risques d’Exposition au Plomb, ou diagnostic CREP

Le CREP, ou diagnostic plomb, doit être fourni lors de la vente d’un bien immobilier construit avant 1949. Ce constat établit la présence de revêtements contenant du plomb et les endroits de la maison où ils se trouvent. Depuis 2008, il est également obligatoire de fournir un CREP lors de la location d’un logement ancien.

Le diagnostic plomb est réalisé par un professionnel certifié doté du matériel approprié, à savoir un appareil à fluorescence. Le cas échéant, ses analyses peuvent être complétées par des tests en laboratoire. Si du plomb est détecté, des mesures doivent être prises.

Voir plus de conseils