Les miracles de la domotique, autrefois uniquement entrevus au cinéma, sont désormais à portée de main. Mais ce n’est pas si simple. Les systèmes, les réseaux et les modes de communication sont si nombreux qu’il faut bien étudier les offres avant de se décider. Si, comme nombre de propriétaires, vous envisagez de profiter de vos travaux de rénovation du circuit électrique pour procéder à une installation domotique, vous en apprendrez plus en lisant cet article.

Les modes de communication des réseaux domotiques

Le réseau câblé offre plusieurs avantages : il est fiable et ne souffre jamais d’interruption – ce qui peut arriver aux réseaux à ondes – et il est doté d’un local qui centralise toutes les communications et les systèmes et distribue les réseaux vers les prises de la maison. Les câbles doivent être choisis avec soin entre plusieurs types.

Le réseau sans fil peut faire appel soit aux ondes radio, comme le wifi, soit aux rayons infrarouge. Ces derniers ont l’inconvénient de ne pas passer à travers les murs. Les protocoles et les fréquences utilisés sont nombreux et dépendent des fabricants.

Enfin, le réseau CPL ou X10, est dit aussi « courant porteur » car il se sert de l’installation électrique pour communiquer. Aucun câblage supplémentaire n’est alors nécessaire. Un peu plus lent et un peu moins fiable que les autres systèmes, il est cependant intéressant pour sa simplicité d’installation.

La domotique est une affaire de spécialiste

Quels que soient les choix qu’on fasse, il est important de consulter un électricien spécialisé en domotique pour bénéficier des conseils au sujet des dernières technologies. En effet, s’il existe un secteur qui évolue vite, c’est bien celui de la domotique.

Vous aimerez aussi : Les usages de la domotique

Voir plus de conseils