Même si la TVA est passée de 5,5% à 7% depuis le début de l’année, certains travaux de construction comme certains travaux de rénovation sont toujours éligibles pour bénéficier de ce taux réduit. Même quand on a un budget réduit et des projets modestes, éviter de payer 19,6% fait une énorme différence quand il s’agit de financer ses travaux ! Voyons ensemble dans quels cas concrets s’applique la réduction du taux de TVA.

Fianancer ses travaux avec la TVA réduite à 7%, dans quelles conditions ?

Deux critères importants sont à respecter quand on souhaite bénéficier de cette réduction de la taxe pour financer ses travaux. D’une part, le logement ne peut pas être neuf ou considéré comme tel (par exemple s’il a été rénové). En effet, seuls les biens terminés depuis plus de deux ans sont éligibles. En outre, les travaux ne doivent pas avoir pour effet de remettre le logement à neuf. Entre autres, les extensions, surélévations, charpentes et façades sont donc à exclure.

Le deuxième critère est la réalisation des travaux par une entreprise. En effet, le but de cette mesure fiscale est de soutenir l’économie. Afin de bénéficier de la réduction de TVA sur les matériaux, il faudra laisser l’artisan contacté se les procurer.

Financer ses travaux : les démarches nécessaires pour bénéficier de la réduction

Le gouvernement a simplifié la procédure pour accéder au taux réduit. Il suffit de remplir une attestation et de la remettre à l’entreprise avant que celle ci ne fasse sa facture.

Vous souhaitez en savoir plus pour financer vos travaux ?

Taux de TVA réduit pour les travaux réalisés dans les logements

Voir plus de conseils