Si vous avez prévu des travaux d’électricité et que vous devez par conséquent changer d’équipement, il est important de savoir quoi faire de vos anciennes ampoules. En effet, toutes les ampoules ne peuvent pas simplement se jeter à la poubelle. Comme beaucoup de produits modernes, les ampoules intègrent des composants qui peuvent se révéler polluants ou dangereux pour la santé. Il faut donc savoir trier et recycler ses ampoules.

Savoir trier avant de recycler ses ampoules

De nos jours, les ampoules existent en différents types et technologies qu’il est important de savoir les différencier. Tout d’abords, les ampoules halogène et les ampoules à incandescence, fréquentes dans nos maisons, peuvent se jeter à la poubelle. N’étant pas entièrement constituées de verre, elle vont avec les déchets ménagers et non pas avec les verres.

À l’inverse, les LED, les lampes basse consommation (aussi appelées ampoules fluocompactes) et les tubes fluorescents ou « néons » doivent être collectés et recyclés.

Recycler ses ampoules

Les ampoules que vous aurez mises de côté chez vous pourront être déposées dans plusieurs endroits, comme les containers des grandes surfaces et les déchetteries locales, ou encore déposées dans les magasins – qui sont tenus de les reprendre si vous en achetez le même nombre.

Pendant le processus de recyclage, le verre des ampoules sera récupéré pour fabriquer soit d’autres ampoules (dans le cas des tubes fluorescents), soit des isolants et d’autres matériaux industriels. Les plastiques partent à l’incinération valorisante, les métaux de contact sont fondus et réutilisés, tandis que le mercure – un métal particulièrement polluant – est recyclé.

Voir plus de conseils