L’abri de jardin est devenu un espace indispensable dans bien des maisons. De la simple cabane à outils à la pièce de vie supplémentaire, nous en faisons tous les usages. Souvent construits en bois, un abri de jardin a besoin d’être protégé des éléments, car une fuite pourrait s’avérer désastreuse pour le matériel que vous gardez à l’intérieur. C’est pourquoi nous vous proposons cet article.

Couvrir le toit de son abri de jardin

Comme vous allez le lire, les travaux d’installation sont simples. Avant toutes choses équipez-vous du matériel nécessaire. Vous aurez besoin :

  • D’un escabeau
  • D’un mètre ruban et crayon
  • D’une baguette de bois ou règle métallique
  • D’un cutter
  • D’un marteau
  • De clous
  • De feutre bitumé

Mesure et découpe du feutre bitumé pour l’abri de jardin

Pour commencer, mesurez votre toit et calculez le nombre de longueurs de feutre dont vous aurez besoin en fonction de la largeur du rouleau. Attention à bien conserver des marges d’au moins cinq centimètres de chaque côté du toit. Marquez l’emplacement de chaque bande sur le toit avec une règle ou une baguette de bois. Portez toujours des gants pour manipuler le feutre bitume. En effet, certaines variétés sont fragiles et pourraient se déchirer si les rouleaux n’étaient pas maniés avec précaution.

Ensuite, étalez votre feutre au sol et mesurez une longueur égale à la largeur du toit plus le dépassement (de cinq à dix centimètres). Coupez la bonne longueur au cutter.


Vous souhaitez couvrir le toit de votre abri de jardin pour qu’il résiste mieux aux intempéries. Si vous avez lu la première partie de ce dossier sur la préparation du matériel et la découpe du feutre bitumé passons à l’étape suivante, la pose du feutre bitumé.

Pose du feutre bitumé sur l’abri de jardin

Votre longueur de feutre a été soigneusement découpée en respectant les dimensions de votre toit, poser la sur le toit et vérifiez bien qu’elle est parallèle en suivant vos marques. Il ne vous reste qu’à la clouer au toit avec des clous appropriés.

Avant de découper votre deuxième longueur de feutre, répétez l’opération de mesure décrite ci-dessus et marquez son emplacement sur la première longueur. Procédez à la découpe et mettez en place la deuxième longueur.

Attention : faites toujours attention à l’ordre dans lequel vous placez vos longueurs de façon à ce qu’elles soient superposées et que l’eau de pluie ne s’écoule pas dessous. Vous pouvez utilisez un ruban adhésif spécialisé pour maintenir les joints, mais des clous posés à dix centimètres d’intervalle font généralement l’affaire.

Le dépassement doit être plié et cloué sur l’épaisseur du toit ou, si le toit dépasse des parois, sur son envers. Des planches de finition peuvent être ensuite ajoutées pour rendre le travail plus esthétique.

Fixation du feutre avec des baguettes en bois

Pour certains toits de grande taille, ou dans les régions très venteuses, vous voudrez sans doute vous assurer que vous maintenez le feutre bitumé d’une façon plus sûre et plus systématique qu’avec de simples clous à tête plate.

Voici dans ce cas la méthode recommandée par certains artisans couvreurs : procurez vous des baguettes de bois traité contre l’humidité et la moisissure (ou procédez vous même au traitement avec un produit approprié). Celles ci devront avoir la longueur de la moitié du toit, du faîte au bord. Après avoir cloué le feutre bitume comme décrit ci dessus, clouez les baguettes perpendiculairement aux bandes de feutre. Elles assureront une stabilité aux bandes de feutre et les protégeront même contre les vents les plus féroces.

Le toit de votre abri de jardin ainsi couvert, vous serez reparti pour des années au sec !

Ces conseils vous ont été utiles ? Découvrez-en d’autres sur notre fan page !

Voir plus de conseils