L’amiante est un minéral à la texture fibreuse. A la fin du XIXème siècle, il a beaucoup été utilisé dans l’industrie. Il représente un danger lorsque des poussières se dégagent ; poussières qui peuvent entraîner des troubles graves dans l’organisme voire la mort.

Lorsqu’on est propriétaire, il est important de s’informer en cas de doute sur la présence d’amiante. illiCO travaux vous donne l’essentiel de ce qu’il y a à connaître sur l’amiante et ses dangers.

Les habitations concernées par la recherche d’amiante

Les propriétaires des immeubles sont concernés par une recherche d’amiante si le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997. Les immeubles en copropriété sont également concernés, à la fois pour les parties privatives et communes.

La recherche d’amiante cible différentes parties des habitations en fonction de leurs années de construction :

– Pour les immeubles qui ont été construits avant le 1er juillet 1997, le diagnostic portera sur les faux plafonds contenant de l’amiante ;

– Pour les immeubles achevés avant le 29 juillet 1996, l’isolation contenant de l’amiante sera inspectée ;

– Pour les immeubles construits avant le 1er janvier 1980, les flocages contenant de l’amiante seront diagnostiqués.

Le diagnostic doit être réalisé par un professionnel certifié par un organisme accrédité pour ces recherches d’amiante. Un ou plusieurs prélèvements peuvent être effectués.

Quels démarches et travaux entreprendre en cas d’amiante ?

Le diagnostic devra faire état du niveau d’état de conservation de l’amiante et indiquer s’il faut contrôler tous les 3 ans, surveiller le niveau d’empoussièrement ou procéder à des travaux.

Suite au diagnostic, le propriétaire va constituer un dossier technique qui sera actualisé au cours des contrôles. Ce dossier devra être tenu à disposition des occupants de l’immeuble. Ce dossier doit être communiqué par écrit à toute personne souhaitant effectuer des travaux dans l’immeuble.

Le niveau d’empoussièrement doit particulièrement être surveillé. En fonction des résultats, le propriétaire devra procéder à des contrôles réguliers ou réaliser des travaux de confinement ou de retrait de l’amiante.

 

En tant que propriétaire de maison individuelle, vous n’êtes pas dans l’obligation de faire réaliser ce type de diagnostic. En revanche, si vous souhaitez ménager votre santé, c’est recommandé !

Vous souhaitez procéder à un désamiantage ? C’est par ici !

Voir plus de conseils