Quand on procède soi même aux travaux de calfeutrage de fenêtres, il est utile de connaître certains trucs et astuces utilisés par les pros.

Quatres astuces pour poser des joints de calfeutrage

1. Le joint en métal à clouter est plus efficace que le joint en vinyl. Ce dernier est par contre plus facile à installer en vertu de sa bande autocollante.

2. Une fenêtre à guillotine et une fenêtre coulissante ont un fonctionnement similaire. Elles se calfeutrent donc de la même manière.

3. Les joints en vinyl ou en métal pourront être découpés en biseau pour mieux s’assembler. Faites des essais avant de les fixer pour vous assurer que la jonction se fait correctement.

4. Pour fixer les pointes de vitrier contre le verre, tenez les a distance en les plantant dans un morceau de carton ou de papier plié.

Trois astuces pour la maintenance des joints de calfeutrage

1. Il ne faut jamais peindre sur du joint d’étanchéité, sous peine de lui faire perdre son efficacité. Par conséquent, s’il y a des retouches à faire dans la peinture du châssis ou du dormant, il faut le faire avant.

2. Le joint en vinyl autocollant peut se décoller avec le temps. Vous pouvez résoudre de problème de manière temporaire avec une agrafeuse murale.

3. Pour retendre un joint métallique, passez un tournevis entre les bandes.

Voir plus de conseils