A la vue de toutes les solutions de remplacement possibles de nos jours, changer sa vieille chaudière n’est pas toujours simple. En effet, pour moderniser ou changer complètement de chaudière, il faut désormais connaître les avantages de chaque système car, certains ne vont produire que du chauffage et d’autres du chauffage et de l’eau chaude sanitaire.
Le changement d’équipement est certes un investissement mais, sachant que le chauffage et la production d’eau chaude représentent 2/3 de la facture énergétique d’un foyer, il est important de bien choisir sa chaudière. Reste à savoir laquelle.

Chaudière à condensation ou basse température : laquelle choisir ?

Actuellement, les chaudières sont bien moins bruyantes et moins polluantes qu’avant. Ainsi, peu importe votre choix, en changeant votre équipement, il sera forcément plus performant. Néanmoins, il existe des différences entres les systèmes.

Certains permettent :

Mais entre condensation et basse température, que choisir ? Tout dépend de vos besoins. Explications.

La chaudière à condensation vous permettra d’économiser entre 20 et 30 % d’énergie par rapport à votre ancienne chaudière et produira moins de CO2. Par ailleurs, elle vous permettra de bénéficier d’un crédit d’impôts qui compensera votre investissement.

La chaudière à basse température consommera environ 15 % d’énergie en moins que votre ancien équipement avec un rendement de 90 % et une ambiance thermique agréable. Seul bémol : elle n’est plus éligible au crédit d’impôts.

Entretenir sa chaudière

L’entretien de sa chaudière est un élément clé pour sa durabilité. Il est donc indispensable de faire intervenir un professionnel une fois par an pour effectuer la révision. Ainsi, elle fonctionnera toujours correctement et l’assurance prendra les dégâts en charge en cas d’incident.

Pour connaître le meilleur professionnel dans votre région, demandez vite vos devis travaux à illiCO travaux. Nous saurons vous guider.

Voir plus de conseils