Qu’on ait une grande maison ou un petit appartement, la fermeture des volets quand vient le soir est toujours une corvée. Or, les techniques modernes ont permis de développer des volets automatiques motorisés qui sont devenus peu onéreux et facilitent véritablement la vie, surtout à partir d’un certain âge.

Les avantages des volets automatiques

En plus du confort, un avantage qui va de soi, il existe plusieurs raisons de passer aux volets automatiques. Les volets étant actionnés de façon douce et régulière, ils ont moins tendance à s’user que quand ils sont ouvert à la main, plus ou moins brutalement. La durabilité des volets est donc augmentée. En outre, quand on est une personne à mobilité réduite, ou juste un membre du troisième âge, simplement presser un bouton représente moins d’effort que de tourner une manivelle ou se pencher à l’extérieur pour attraper les battants. Ainsi, l’installation de volets automatiques réduit les chances d’accidents.

Il faut également savoir que la plupart des volets existants, qu’ils soient récents ou non, peuvent être équipés d’un système d’ouverture automatique. Il suffit de prendre rendez-vous avec un artisan spécialisé pour s’en assurer.

Les deux types de commandes de volets automatiques

On peut choisir d’installer un des deux systèmes de motorisation suivants pour ses volets : le sans fil et le filaire. Ce dernier est constitué d’un bouton installé dans le mur – comme un interrupteur électrique – et d’un câble qui le relie au moteur. Le principe des volets à commande sans fil, ou radio-commandés, est simple : un boîtier portable contrôle l’ouverture et la fermeture.

Voir plus de conseils