Aujourd’hui, les modèles de poêle à bois sont plus efficaces et leur sécurité a été améliorée. Ils ne produisent presque pas de fumée, très peu de cendres et consomment moins de bois de chauffage. Alors que les poêles non certifiés plus anciens libèrent 15 à 30 grammes de fumée par heure, les nouveaux poêles certifiés ne produisent pas plus de 4,5 grammes par heure. Recherchez l’étiquette de certification EPA sur le poêle, ou vérifiez la liste actuelle des poêles à bois certifiés EPA.

Limites d’émissions pour un poêle à bois

La conception interne des poêles à bois a considérablement changé depuis que l’EPA a émis des normes de rendement pour les nouveaux poêles à bois. L’EPA limitant maintenant les émissions de fumée à 4,5 grammes de fumée par heure. C’est la norme de rendement pour les appareils de chauffage à bois.

Une deuxième étape limitera même les émissions de fumée à 2,0 g/h à compter de mai 2020.

Les fabricants de poêles ont amélioré leurs technologies de combustion au cours des années jusqu’à atteindre de véritables performances de combustion (1 à 4 g/h). Lors de la comparaison des modèles, recherchez l’étiquette blanche EPA sur le poêle. Un résultat annonçant une note inférieure signifie que le poêle à bois est plus propre et plus efficace.

Types de poêles à bois

La combustion catalytique et non catalytique sont les deux approches générales pour respecter les limites d’émission de fumée de l’EPA. Ces deux approches se sont révélées efficaces, mais il existe des différences de rendement. Bien que la plupart des poêles sur le marché ne sont pas catalytiques, certains des poêles haut de gamme plus populaires utilisent la combustion catalytique. Parce qu’ils sont un peu plus compliqués à utiliser, les poêles catalytiques sont plus adaptés à un public averti, qui aime la technologie et qui est prêt à entretenir le poêle correctement afin qu’il continue à fonctionner avec de bonnes performances.

Poêles non catalytiques

Les poêles non catalytiques n’utilisent pas de catalyseur, mais ont trois caractéristiques internes qui créent un bon environnement pour une combustion complète. Il s’agit d’une isolation de foyer, d’un grand déflecteur permettant de produire un chemin d’écoulement de gaz plus long et plus chaud et d’un air de combustion préchauffé introduit par de petits trous au-dessus du combustible. Le déflecteur et certaines autres parties internes d’un poêle non catalytique devront être remplacés de temps en temps suite à l’usure provoquée par la chaleur élevée d’une combustion efficace.

Poêles catalytiques

Dans la combustion catalytique, l’échappement de fumée traverse un nid d’abeilles en céramique intégré à l’intérieur du poêle où les gaz de fumée et les particules s’enflamment et brûlent. Les poêles catalytiques sont capables de produire une chaleur longue et régulière.

Le nid d’abeilles catalytique se dégrade au fil du temps et doit être remplacé, mais sa durabilité est proportionnelle à la qualité de son entretien. Le catalyseur peut durer plus de six ans si le poêle est utilisé correctement. Dans le cas contraire (en utilisant un combustible inapproprié ou en négligeant l’entretien réguliers…), le catalyseur peut se détériorer en moins de 2 ans.

Trouver la bonne taille et le modèle

Avant de choisir votre poêle à bois, vérifiez la taille de l’espace disponible pour l’installer. Les poêles à bois sont dimensionnés en fonction du volume de l’espace à chauffer. Ils peuvent donc être de différentes tailles.

Les plus petits sont adaptés au chauffage d’une chambre ou d’un petit séjour. Dans les grandes maisons avec un système de chauffage vieillissant, vous pouvez installer un petit poêle d’appoint dans un endroit stratégique. Cela peut réduire la consommation d’énergie et donc vous faire économiser de l’argent tout en apportant le confort nécessaire.

Les poêles moyens peuvent chauffer des petites maisons entières ou des maisons moyennes économes en énergie grâce à une bonne isolation.

Les grands poêles conviennent aux maisons plus grandes ou aux maisons plus anciennes.

L’EPA tient une liste courante de poêles à bois certifiés par l’EPA. Cependant, il est préférable d’évoquer votre projet avec des professionnels compétents qui connaissent les caractéristiques de performance des produits.

illiCO travaux vous aide à trouver le bon poêle à bois, adapté à la surface que vous voulez chauffer.

Je demande un devis chauffage gratuitement

Voir plus de conseils