Pour toute rénovation de pièce à vivre, la question du revêtement de sol est un point qu’il ne faut pas négliger ! Tout comme la peinture ou le papier peint, le revêtement de sol a son rôle à jouer. Tout dépend du type de pièce à aménager, du style que vous souhaitez donner et bien sur, de vos goûts ! Découvrez tout ce qu’il y a à savoir pour faire le meilleur choix !

Quels sont les critères de sélection pour un revêtement de sol ?

Il faut, tout d’abord, que le matériau utilisé pour votre revêtement de sol soit solide et adapté à la pièce dans laquelle il est posé.

En effet, les passages répétés, les déplacements de meubles et l’entretien le soumettent à rude épreuve. Le sol doit donc être durable.

Il faut aussi qu’il soit adapté, c’est à dire que la distinction entre les pièces humides et sèches est impérative. Par exemple, on ne pourra pas poser le même revêtement dans sa chambre que celui utilisé pour le sol de sa salle de bains. Dans une pièce humide ou susceptible d’être tâchée régulièrement (comme la cuisine ou la salle de bains), les matériaux doivent, en effet, résister à l’eau, être facile à nettoyer et ne pas retenir les odeurs.

Enfin, un critère est encore à prendre en compte avant de poser son revêtement de sol : l’isolation phonique de la pièce. Selon vos désirs et votre budget, les matériaux envisageables seront différents.

Carrelage, parquet, PVC, moquette : faire le bon choix

Les dalles, lames ou rouleaux en PVC : ils sont simples à poser et à entretenir. C’est un revêtement de sol peu cher et durable qui résiste aux chocs et aux rayures.

Le carrelage : il est robuste, naturel et facile à nettoyer. Il résiste aussi aux fortes chaleurs. Le carrelage a de nombreuses qualités pour une maison. Le seul inconvénient, selon les carreleurs, reste sa fraîcheur au petit matin.

La parquet : les sols en parquet sont conviviaux, authentiques et durables. Ils sont parfaits pour les chambres, le salon et conviennent même à la cuisine.

Le stratifié : c’est la véritable alternative au parquet massif. Il est très esthétique et abordable niveau budget. Le stratifié est innovant et compte déjà beaucoup d’adeptes.

La moquette et les fibres naturelles : elles s’installent quasiment sur tous les autres revêtements (carrelage, béton, parquet abîmé…). Simple à poser, le seul inconvénient réside dans les allergies. Mais, les traitements anti-acariens qu’elles subissent aujourd’hui sont très efficaces.

Le béton : pour finir, le matériau devenu très tendance ces dernières années, est durable et très esthétique. Il permet de laisser aller toute sa fantaisie et de la reproduire au sol. Son principal avantage : le béton ciré convient à toutes les pièces de la maison.

Voir plus de conseils