Les travaux de plomberie sont devenus bien plus simples depuis qu’on a inventé les tuyaux en PVC. Peu coûteux, ils sont faciles à travailler et, contrairement à la plomberie dite « sans soudure », ils peuvent se combiner librement. Il suffit de savoir comment les découper et les coller.

Découper et préparer des tuyaux en PVC

Les tuyaux en PVC sont le plus souvent utilisés pour les circuits d’évacuation dans les salles de bains, les toilettes et les cuisines, aussi sont ils souvent d’un diamètre relativement important. On peut donc les scier simplement en les posant sur le rebord d’une table ou d’un établi. L’usage d’un étau est recommandé pour éviter les accidents et celui d’une boîte à onglets aidera à effectuer une coupe droite.

Les tuyaux en PVC peuvent être coupés à la scie à métaux ou à la scie à bois. Après avoir découpé le tuyau, il faut bien veiller à ébarber les bords avec un couteau et du papier de verre.

La dernière étape de la préparation au collage est l’application d’un produit de préparation. Il suffit d’en déposer une petite quantité au pinceau et d’attendre que ça sèche.

Le collage des tuyaux en PVC de plomberie

Après avoir présenté les deux pièces à coller et tracé un repère sur le tuyau au diamètre inférieur et un autre dans la longueur des deux parties, on peut enfin poser la colle. Il est important de ne se servir que de colle spécialement adaptée au PVC. Si celle ci n’est pas fournie avec un applicateur, on peut se servir d’un petit morceau de carton pour l’étaler.

Cette colle a la particularité de prendre très vite, aussi faut il bien positionner les tuyaux dans les secondes qui suivent la mise en place. D’où l’importance d’avoir tracé des repères à l’avance !

Voir plus de conseils