Si vous envisagez d’entreprendre des travaux de maçonnerie, dans le but de construire une piscine personnelle, il faudra veiller à penser à toutes ses petites choses qui feront de cette piscine, la piscine idéale. Parmi les détails importants, on compte la couverture de piscine, ou bâche.

Même au plus fort de l’été, une piscine aura vite perdu sa chaleur pendant la nuit. Et alors, la première personne à piquer une tête le lendemain aura intérêt à ne pas être trop frileuse !

La couverture de piscine est également un élément de protection pour les enfants en bas âge qui pourraient circuler près de l’eau. Faire installer un système de couverture n’est donc pas une chose à prendre à la légère !

Une couverture de piscine, à quoi ça sert ?

Une bâche est une bonne solution pour préserver la chaleur, mais aussi pour la protéger pendant la saison froide et pour éviter les accidents.

Une couverture d’hivernage empêche les feuilles mortes et toutes les impuretés de pénétrer dans le bassin, et ce même si vous avez pris la précaution de le vider.

Empêcher les jeunes enfants de tomber à l’eau est une priorité pour les fabricants de piscines comme pour les parents. C’est pourquoi les couvertures de sécurité sont si populaires. Certaines sont suffisamment résistantes pour servir également de couvertures d’hivernage.

Enfin, la simple bâche de protection sert à éviter aux feuilles, herbes, insectes, etc. de venir gâcher le bleu de la piscine.

Quelles options pour une couverture de piscine ?

Les bâches à bulles, ou toile solaire, sont composées de multitudes de petites alvéoles qui, par un effet de prisme, concentrent les rayons du soleil dans l’eau. Elle permet ainsi de réchauffer la piscine plus vite le matin.

Les volets sont des couvertures composées de lattes articulées rappelant celles d’un volet roulant. Ils s’enroulent sur un axe qui peut être actionné à la main ou bien équipé d’un moteur.

Vous aimerez aussi : Profitez de votre piscine en hiver !

Voir plus de conseils