De nos jours, les lourds travaux de décapage du métal ne sont plus l’apanage des seuls professionnels. Le pistolet de sablage est désormais accessible aux particuliers. Cet outil très efficace donne les meilleurs résultats pour décaper le métal : il fait disparaître la rouille avec une facilité sans commune mesure avec le papier de verre ou la brosse. Voyons ensemble comment procéder avec une sableuse.

Décaper à la sableuse : le matériel et la sécurité

Un pistolet de sablage est un appareil qui fonctionne à l’air comprimé. Le principe est simple : le sable est puisé dans un seau au moyen d’un tuyau muni d’une carotte ; celle ci aspire en même temps l’air nécessaire grâce à un prise d’air rigide. Le sable est ensuite emmené vers le pistolet et projeté grâce à une buse en métal ou en céramique. Le pistolet est également relié à un compresseur d’un débit d’au moins 250 litres à la minute.

Le sable projeté à grande vitesse peut se révéler très dangereux. C’est pourquoi il est impératif de porter des vêtements épais ou une combinaison de protection, ainsi qu’une paire de gants et des lunettes de protection. La poussière sera filtrée par un masque à cartouches.

Décaper à la sableuse : conseils et astuces

La buse devra être correctement placée dans le seau de sable afin que la prise d’air ne soit pas obstruée. Quand la dépression causée par la disparition du sable est trop grande, il suffit de déplacer la buse. Le sable doit être projeté à la verticale, sans insister.

Il est possible de récupérer le sable pulvérisé si on a pris soin de travailler sur une bâche ou une toile. Cependant, il est prudent de le tamiser auparavant.

Voir plus de conseils