Même s’il est possible d’effectuer les travaux de peinture d’une pièce sans démonter les radiateurs présents, on obtiendra de bien meilleurs résultats si on travaille sans contraintes. Cela vaut également si on souhaite repeindre les radiateurs eux mêmes. Démonter un radiateur n’est pas un tâche très difficile à condition d’en connaître les étapes. Découvrons les ensemble.

Démonter un radiateur

Il est possible de démonter un radiateur sans avoir à vidanger tout le circuit de chauffage – à condition toutefois que le radiateur dispose d’un té de réglage. On commencera pas dévisser le bouchon de ce dernier pour avoir accès à la vanne de retour. Avec une clé Allen, on peut ainsi la fermer, avant de faire de même avec le robinet d’arrivée du radiateur.

On ouvre ensuite le purgeur du radiateur en posant un récipient dessous ; puis on dévisse l’écrou situé entre le raccord et le té de réglage en prenant soin de placer dessous un autre récipient. L’eau contenue dans le radiateur s’écoulera alors. Attention à bien protéger le sol, car l’eau contenue les radiateurs n’est jamais propre.

Une fois l’eau écoulée et les écrous dévissés, il ne reste plus qu’à tirer sur les tuyaux pour libérer le radiateur. Et le tour est joué, voila comment démonter un radiateur.

Remonter un radiateur

Une fois le travail de peinture ou de pose du papier peint terminé, il est temps de remonter le radiateur. En s’aidant des marques sur le sol, on reposera le radiateur exactement où il se trouvait. Ensuite, on revissera tous les raccords et on rouvrira la vanne du té de réglage.

L’eau entrera alors en poussant l’air vers le purgeur. Ensuite, on remplira par étapes le radiateur en fermant le purgeur et en ouvrant l’arrivée d’eau, et ce jusqu’à ce que la pression soit bonne.

Voir plus de conseils