Détecter une fuite dans une douche peut vite dégénérer en cauchemar : « dégât des eaux » et « assurances » sont des mots qu’on n’aime pas entendre, surtout dans la bouche de ses voisins. Pour vous éviter des frais et des travaux de rénovation, mieux vaut intervenir dès que vous soupçonnez une fuite dans votre douche.

Les différents types de bacs à douche

Les deux types les plus communs de bacs de douche sont les bacs en fibre de verre préfabriqués et les bas construits sur mesure en maçonnerie et carrelage. Dans le premier cas, pour détecter une fuite, il faut le plus souvent regarder autour du tuyau d’évacuation, à moins que la chute d’un objet lourd ait occasionné une fêlure ailleurs. Dans le cas d’un bac de douche carrelé, la fuite peut provenir de l’évacuation, mais aussi de la bâche imperméable prise dans le ciment. Celle ci peut avoir été endommagée ou encore mal installée.

Comment détecter une fuite dans votre bac à douche ?

Pour déterminer si une fuite provient de votre bac de douche, vous pouvez faire un test simple.

Bouchez hermétiquement l’évacuation et remplissez le bac de quelques centimètres d’eau. Notez le niveau avec un marqueur et attendez quelques heures. Si la marque se trouve désormais au dessus du niveau de l’eau, vous avez bel et bien détecté une fuite.

Les fuites au niveau du tuyau peuvent souvent se réparer avec un nouveau joint. Les fissures dans un bac en fibre de verre se bouchent aisément avec une résine epoxy. En revanche, dans le cas d’un bac en maçonnerie, il faudra bien souvent procéder à des travaux conséquents. Nous vous recommandons de faire appel à un artisan plombier pour estimer leur ampleur en faisant établir un devis plomberie.

Voir plus de conseils