Les échelles, les échafaudages et les escabeaux sont utilisés pour tous types de tâches : travaux de jardinage, de maçonnerie, de peinture, etc. Pour éviter des accidents et une fatigue exagérée, il est important de choisir la bonne échelle en fonction du travail que l’on entreprend. Lisez cet article pour faire votre choix, et aussi pour connaître les règles de base pour l’utilisation sans danger d’une échelle.

Règles de sécurité pour tous types d’échelles

1. Important : dès que vous devez trop tendre le bras ou vous pencher pour travailler, il est temps de descendre et de rapprocher votre échelle !

2. Assurez-vous que les barreaux de l’échelle sont propres, secs dans la mesure du possible, et dépourvus de coups ou de trous.

3. Portez des chaussures à semelle antidérapante. Gardez vos deux pieds sur les marches quand vous travaillez.

Règles de sécurité pour les escabeaux

1. Un escabeau est équipé de crochets ou d’un mécanisme de sécurité. Vérifiez qu’il fonctionne bien avant de monter dessus.

2. Posez toujours votre escabeau face à un mur, jamais de travers.

3. Le sol sur lequel vous posez un escabeau doit être plane et solide.

4. Ne montez jamais sur la plateforme supérieure d’un escabeau. Votre position serait trop instable.

5. Il ne doit jamais y avoir plus d’une personne sur un escabeau au même moment.

6. Gardez toujours une main sur l’escabeau pour vous stabiliser et vous retenir en cas de chute.

Focus sur les échelles coulissantes

Règles de sécurité pour les échelles coulissantes

Vous avez choisi d’utiliser une échelle coulissante pour vos travaux de rénovation ? Pour utiliser ce type d’échelles sans danger certaines précautions s’imposent.

Installer et fixer correctement ses échelles

1. Avant chaque usage, assurez-vous que les fixations de sécurité sont bien en place.

2. Une échelle coulissante devrait toujours atteindre un point situé à un mètre au-dessus de l’endroit sur lequel vous devez intervenir.

3. Posez bien la base de votre échelle sur une surface plane et stable.

4. Si personne n’est disponible pour tenir l’échelle pendant que vous travaillez, procurez-vous des stabilisateurs pour l’empêcher de trop bouger.

5. Un truc à savoir : la distance idéale entre les pieds d’une échelle et la base du mur est égale à un quart de la hauteur à laquelle elle est posée. Si elle culmine à quatre mètres, sa base doit se trouver à un mètre du mur.

6. Évitez d’appuyer une échelle contre des gouttières. Vous risqueriez de les endommager et, pire encore, de choir de votre position de travail.

7. Ne déplacez une échelle que si vous vous trouvez au sol. La faire glisser depuis un toit par exemple, ne vous assurerait pas la stabilité indispensable.

Il existe également des échelles articulées qui peuvent se transformer en escabeaux, en petits échafaudages, en échelles simples ou encore en escabeaux d’escalier. Comme pour les autres échelles, il faut en assurer la stabilité et surtout toujours bien vérifier que les articulations sont correctement bloquées avant de monter dessus.

Voir plus de conseils