Un encadrement de porte est purement esthétique. En effet, les gonds étant fixés à la chambranle, on peut théoriquement s’en passer. Mais les encadrements de portes sont les petites finitions qui font toute la différence.

Bien choisir son encadrement de porte

Pourtant, l’immense majorité des portes modernes comme anciennes sont dotées d’un encadrement de porte, et ce pour des raisons esthétiques comme pratiques. Réaliser un encadrement est une part importante des travaux de menuiserie quand on construit ou rénove une maison.

Pour choisir l’encadrement de porte qui correspond à vos besoins,  vous devez dans un premier temps choisir le type de moulure de porte : moulures à entures multiples ou moulures intégrées ? les premières sont moins chères et se présentent bien une fois peintes. Ensuite accordez les encadrements des portes aux encadrements des fenêtres. Pour les salles où les vapeurs d’eau sont plus importantes, préférez des encadrements en plastique ou en bois vernis pour éviter le développement des moisissures.

Installer soi-même un encadrement de porte

La première étape consiste à retirer ce qui risquerait de vous gêner pendant toute la durée du travail : la porte. Dégondez la avec l’aide d’un ami pour ne pas risquer de vous blesser ou de la faire tomber et mettez la de côté.

Les trois champlats (les baguettes utilisées pour fabriquer l’encadrement) doivent d’abord être découpés à la bonnes taille. Le plus simple pour ce faire est de les poser contre le mur, à leur place, et de reporter les dimensions avec un crayon. Attention à bien tenir compte des plinthes en posant vos champlats. Servez vous d’un niveau à bulle et d’une équerre de charpentier pour vous assurer que tout est bien droit.

Pour la découpe, l’idéal est d’avoir une scie à onglet. Il s’agit d’un appareil électrique spécialisé dans la découpe des baguettes et moulures. Si vous ne possédez pas de scie à onglet et ne pouvez pas en louer une, servez vous alors d’une simple boîte à onglet et d’une scie à dos.

Les champlats seront ensuite fixés avec des clous à tête d’homme, en commençant par le champlat du haut. Les trous des clous dans les champlats seront rebouchés à la pâte à bois.

Ces conseils vous ont été utiles ? Découvrez-en d’autres sur notre fan page !

Voir plus de conseils