Depuis quelques années, on assiste à la montée en puissance de l’énergie solaire. Elle remplace peu à peu les énergies fossiles en matière de chauffage et de réchauffement de l’eau.

Son principe est écologique car il consiste à stocker l’énergie solaire de la journée dans des matériaux qui le permettent (comme les panneaux photovoltaïques par exemple) et de la restituer selon les besoins.

Le chauffage solaire fournit en moyenne 70 à 80 % des besoins annuels en eau chaude pour une famille de 3 à 6 personnes et de 30 à 50 % des besoins de chauffage. L’énergie obtenue est en fonction du modèle du capteur, de son inclinaison, de son orientation et de son installation.

De nombreuses solutions existent avec l’énergie solaire, comme le chauffe-eau solaire par exemple. Zoom sur ce système responsable.

Énergie solaire : choisir un chauffe-eau solaire

Le principe de fonctionnement d’un chauffe-eau solaire est simple : des capteurs vont canaliser la chaleur solaire, puis la transporter via un circuit primaire vers le ballon d’eau qui va alors se réchauffer et, ainsi, donner de l’eau chaude.

Il existe deux types de chauffe-eau : le monobloc et celui à éléments séparés. Le premier est peu coûteux et simple à installer, mais le ballon se refroidit assez rapidement. Bien sûr, plus vos besoins en eau chaude sont élevés, plus les capteurs de votre chauffe-eau doivent être grands.

A savoir : Si vous souhaitez installer des capteurs solaires pour alimenter votre chauffe-eau et que votre maison à plus de 15 ans, vous pouvez bénéficier d’une subvention de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat.

Voir plus de conseils