Quels que soient les travaux ou les rénovations que l’on a en cours chez soi, il est indispensable de savoir mélanger son ciment de manière homogène pour éviter les malfaçons. Un artisan maçon peut vous aider, mais avec un peu d’habitude il n’y a pas de raison pour que vous ne puissiez pas vous en occuper vous-même.

Le ciment est un liant qui sert à fabriquer du mortier, en conjonction avec de l’eau, du sable et du gravier. Il sert à tout : de la dalle de plancher au rebouchage de fissures.

Ciment ? Béton ? mortier ? attention aux confusions !

Vous pouvez évidemment acheter votre mortier en sacs pré-mélangés, mais cela peut se révéler un choix coûteux. Autant vous procurer le ciment et acheter du sable à part (environ trois ou quatre volumes pour un volume de mortier) afin de faire votre propre mélange.

Ne pas confondre le mortier, qui sert à sceller les briques ou les parpaings entre eux et ne contient que du sable, et le béton, qui lui contient du gravier.

Le ciment, matériau à manipuler avec précautions

Pour les travaux importants, vous aurez besoin d’une bétonneuse – un outil qu’il est possible de louer en fonction de ses besoins. En revanche, un simple bac à plâtre peut suffire pour les utilisations cosmétiques de type bouchage de trous.

Une remarque sécurité : le ciment contient de la chaux, et la chaux est un matériau dangereux. Portez des gants et un masque quand vous mélangez le ciment, et consultez un médecin en cas de contact accidentel avec les yeux ou les muqueuses.

Voir plus de conseils