L’humidité dans les murs peut conduire à trois effets principaux au sein de votre maison :

  • des déformations
  • une perte de résistance mécanique et donc des risques structurels pour votre logement
  • une conductivité thermique plus importante (pouvant être déterminée par un artisan chauffagiste)

Pour faire réaliser un diagnostic humidité et remédier à tous ce genre de désagréments, il est important de faire intervenir un artisan spécialisé, et ce, le plus rapidement possible. Nous vous conseillons de vous interroger sur le sujet avant même que la période hivernale ne soit débutée.

Quels sont les signes de présence de l’humidité ?

On observe alors dans les rez-de-chaussée des symptômes classiques de l’humidité comme l’apparition de :

  • moisissures sur les murs
  • d’auréoles dans le papier peint voire de décollement de ce dernier
  • des bulles et des boursouflures dans la peinture
  • des plinthes qui se déforment (gondolements)
  • des odeurs de moisi ou de renfermé
  • des mousses sur les murs extérieurs

En outre, les sels minéraux contenus dans l’eau d’infiltration se déposent quand celle-ci s’évapore et forment ce que l’on nomme du salpêtre.

Notez que ces symptômes n’ont pas toujours pour cause les remontées capillaires : ils peuvent provenir de condensation, de fuites dans une canalisation, d’une mauvaise isolation ou encore d’infiltrations. Assurez-vous bien de la cause avant de commencer des travaux de traitement des remontées d’humidité.

Le plus souvent, les remontées d’humidité affectent de larges portions de mur. Si vous constatez un ou plusieurs des symptômes cités ci-dessus sur des parties très localisées d’une paroi, vous êtes sans doute en présence d’infiltrations ou d’une plomberie endommagée. Qui plus est, les remontées capillaires dépassent rarement un mètre de hauteur au-dessus du sol. Toute apparition de moisissure plus haut que cela a probablement une cause différente.

7 bonnes raisons de régler vos problèmes d’humidité

Une maison sèche est moins coûteuse à chauffer. Pour se débarrasser de la sensation de froid qui accompagne l’humidité, on a tendance à allumer le chauffage plus souvent. En outre, l’humidité est souvent un signe de mauvaise isolation.

  1. Chasser les mauvaises odeurs. Ces remugles peu ragoutants sont un signe que des moisissures ou des champignons se développent dans votre cave ou sous vos papiers-peints.
  2. Vous ne profitez pas de la vue. Si vos vitres sont souvent embuées ou givrées l’hiver, c’est que vos installations ne gèrent pas suffisamment bien la condensation.
  3. Une maison humide est une maison mal cotée. Un acheteur consciencieux vérifiera toujours qu’une maison en vente est saine. Les soucis d’humidité lui donneront soit envie d’aller voir ailleurs, soit un bon argument pour faire baisser le prix que vous demandez.
  4. La décoration ne se refait pas tous les trois mois. Un papier peint qui se décolle, de la peinture qui s’écaille, ces signes sont souvent une preuve d’infiltrations dans un mur.
  5. Une intégrité structurelle en danger. Le bois de votre charpente et les armatures du béton sont susceptibles de faiblir s’ils sont exposés à l’humidité et à certaines invasions fongiques.
  6. Votre santé. La moisissure et l’humidité est une source démontrée de problèmes respiratoires chez les enfants et les adultes. Les micro-champignons peuvent causer des maladies pulmonaires graves.

Besoin d’un devis pour faire réaliser un diagnostic humidité dans votre habitation ? illiCO travaux vous met en relation avec les meilleurs artisans près de chez vous !

Voir plus de conseils