Quand on se lance dans des travaux de construction de maison, il faut aussi penser à des détails qui ont leur importance. Il ne suffit pas de savoir poser des cloisons en plâtre pour définir les pièces de vie : pour un fini impeccable, la finition est un procédé très délicat qui demande les bons outils et un certain coup de main. Les finitions sont particulièrement importantes dans les pièces humides. Poser des plaques de plâtre dans une salle de bains n’est donc pas une chose aisée.

Si on ne souhaite pas faire appel à un maçon ou plâtrier, il est possible de réaliser la finition soi-même, à condition de connaître les trucs des pro !

Utiliser des bandes de fibre de verres autocollantes

Le meilleur moyen de réaliser le joint est d’utiliser des bandes de fibre de verre autocollantes. Elles sont faciles à poser et ne nécessitent pas d’enduire les joints avant la pose.

En couvrant les bandes de fibre de verre, il est important de bien faire pénétrer l’enduit de rebouchage à l’aide d’un couteau à enduire. Il faut également veiller à lisser correctement l’enduit pour ne pas faire apparaître des bosses qui prendraient longtemps à poncer par la suite.

Ponçage des applications d’enduit

Le ponçage de la première pose d’enduit sera fait rapidement, en insistant surtout sur les bords des zones enduites, afin d’en faire disparaître l’excédent.

L’enduit utilisé pour la deuxième couche devra être plus liquide (l’enduit spécial cloisons en plâtre convient très bien). Il faut le passer en une couche très fine sur toutes les zones précédemment enduites (joints, trous de vis et possibles imperfections) à l’aide d’un couteau très large.

Voir plus de conseils