Les techniques d’implantation des maisons nécessitent un savoir-faire et des techniques bien spécifiques. Le géomètre et le maçon sont les professionnels qui possèdent toutes les compétences pour travailler sur vos fondations. En plus de vous fournir un devis d’implantation, il sera là pour vous aider pendant la fabrication des chaises d’implantation. Comment cette étape se déroule-t-elle ?

La notion de chaise d’implantation

Dans le cadre de travaux de construction, et avant même qu’on commence à creuser les tranchées, le tracé de la maison est matérialisé par des piquets et des cordeaux. Les angles, quant à eux, prennent la forme des chaises d’implantation. Ces chaises sont des piquets reliés par une traverse en bois. La pose des chaises s’inscrit en général dans la logique de la disparition des piquets lorsqu’il faudra procéder au terrassement des fondations.

Processus de fabrication d’une chaise d’implantation

En réalité, la fabrication d’une chaise d’implantation n’est pas très difficile à effectuer soi-même. La chaise est composée de deux piquets plantés dans le sol, tous deux fixés entre eux grâce à une planche. Les chaises sont posées deux par deux, aux angles de la maison, perpendiculairement l’une par rapport à l’autre. Pour finir, il faut planter des clous sur les chaises afin d’y fixer les cordeaux qui matérialiseront les murs de la maison.

Voir plus de conseils