Vous souhaitez réaliser des travaux d’électricité dans le cadre d’une rénovation ou d’une construction ? Afin de ne pas commettre d’erreurs et de vous familiariser avec le vocabulaire couramment utilisé en électricité voici le glossaire des travaux d’électricité.

Boîte de dérivation. Dite aussi « boîtier électrique », c’est un boîtier où sont réalisés les branchements.

Bornier. Élément servant à raccorder l’alimentation électrique à un circuit ou à un montage.

Cache-prise. Accessoire utilisé pour bloquer l’accès des jeunes enfants aux prises de courant.

Circuit. Partie d’un réseau électrique composée des fils alimentés par une même source. Un circuit dispose de ses propres protections, disjoncteurs ou fusibles.

Conducteur. Qui laisse passer le courant. S’utilise comme terme général pour désigner les câbles et les fils électriques.

CONSUEL. Le COmité National pour la Sécurité des Usagers de l’ELectricité est une association française qui fournit des attestations de conformité des installations électriques des habitations neuves ou entièrement rénovées.

Dénude-câble. Voir pince à dénuder.

Diagnostic électrique. Étude du réseau électrique d’un logement visant à déterminer si ce dernier est aux normes. Il est obligatoire en France depuis 2009 pour les ventes de biens dont les installations ont plus de quinze ans.

Disjoncteur. Appareil de sécurité destiné à couper un circuit ou l’ensemble d’un réseau en cas de malfonction afin d’éviter les accidents ou les incendies. Il existe des disjoncteurs différentiels, divisionnaires, magnétiques, thermiques et magnéto-thermiques.

Domino. Accessoire isolant servant à relier plusieurs conducteurs à l’aide de vis. Il existe des dominos de différentes tailles.

Électrisation. Blessure due à l’électricité.

Électrocution. Électrisation ayant entraîné la mort.

Fusible. Élément doté d’un fil conducteur spécialement calibré pour fondre et donc couper un circuit en cas de tension trop importante, évitant ainsi les accidents et les incendies.

Niveau kéraunique. Mesure de l’activité orageuse dans une région, qui correspond au nombre de jours par an où l’on entend le tonnerre. En France, un parafoudre doit être obligatoirement installé sur les habitations dans les départements où le niveau kéraunique est supérieur ou égal à 25.

Parafoudre. Aussi appelé « paratonnerre », un parafoudre est un accessoire qui capte la foudre et lui évite d’endommager un réseau électrique en la redirigeant dans le sol.

Pince à dénuder. Outil spécialisé dont on se sert pour retirer l’enveloppe des fils et câbles électriques.

Plinthe électrique. Plinthe en métal, en bois ou en PVC prévue pour le passage de fils électriques.

Prise de terre. Élément de sécurité servant à rediriger les fuites de courant vers le sol.

Promotelec. Association ayant pour but de promouvoir les usages durables de l’électricité dans les bâtiments résidentiels.

Tableau de répartition. Panneau séparant les circuits d’un réseau électrique et doté d’éléments de sécurité type disjoncteurs ou fusibles. Il doit être posé par un artisan électricien agréé.

Tournevis testeur. Tournevis d’électricien doté d’un manche isolant et d’une lampe témoin à l’intérieur du manche. On s’en sert pour tester le potentiel d’un conducteur.

Nous espérons que ce glossaire des travaux d’électricité vous a été utile !

Voir plus de conseils