C’est sans aucun doute que, si vous avez une fuite grave, vous serez heureux de connaître le fonctionnement de votre installation sanitaire !

Connaître la plomberie installée chez soi

Sachez que votre arrivée d’eau est le plus souvent située dans la rue. Si vous avez une fuite (par exemple un tuyau crevé à cause du gel) dans votre jardin, entre l’arrivée d’eau et la maison, vous aurez besoin de couper l’eau à partir de la trappe extérieure.

L’arrivée d’eau est souvent située sous l’évier ou dans la salle de bains. En cas de fuite, fermez immédiatement ce robinet pour éviter de gros dégâts des eaux. S’il est grippé, aidez-vous de pinces (mais sans forcer!) ou mieux encore, d’une clé à robinet.

Prévenir les risques liés à son installation sanitaire

Les précautions élémentaires pour préserver votre installation sanitaire sont les suivantes :

– Pensez à couper l’arrivée d’eau quand vous partez en vacances ou que vous vous absentez longuement de votre domicile. Ainsi, si une fuite devait survenir, seule l’eau présente dans la tuyauterie s’échapperait.

– De même, si la météo prévoit d’importantes gelées, il est recommandé de couper l’arrivée d’eau pour éviter les éclatements ou fissures dans les tuyaux. Si c’est déjà trop tard, un plombier devra venir procéder aux réparations, à l’isolation de la tuyauterie.

Voir plus de conseils