Quand on s’apprête à procéder à des travaux d’installation électrique dans le but d’installer son réseau électrique, il est important de garder certains chiffres en tête de façon à respecter la norme NFC 15-100. Dans le cas contraire, en France, on peut se voir refuser l’attestation de conformité par le CONSUEL et donc le rattachement au réseau EDF.

Réseau électrique : fusibles et disjoncteurs

Les calibres maximum des fusibles sont les suivants : chauffage électrique (10 A), chauffe-eau (20 A), éclairage (10 A), four et plaques électriques (32 A), machine à laver (20 A).

Pour les disjoncteurs, les calibres à respecter sont : chauffage électrique (16 A), chauffe-eau (20 A), éclairage (16 A), four et plaques électriques (32 A), machine à laver (20 A).

Nombre conseillé de prises et d’éclairages par pièce dans son réseau électrique

La norme NFC 15-100 requiert un nombre minimum de prises confort pour tout logement. Ce nombre est de cinq pour les salles de séjour (au moins une par tranche de quatre mètres carrés), de trois pour les chambres, de six pour les cuisines (dont quatre au dessus du plan de travail) et de une pour les salles d’eau, les entrées et les caves.

En outre, chaque pièce doit disposer d’un minimum d’un foyer lumineux fixe. Dans les salles de séjour et les chambres, celui ci doit être commandé par un interrupteur .


Voici quelques informations pratiques qui vous permettront de réaliser vos travaux d’électricité dans les règles. Ces quelques chiffres vous aideront à réaliser une installation de réseau électrique sans danger.

Réseau électrique : combien de circuits électriques installer ?

La norme impose un nombre de circuits électriques qui dépend du nombre de pièces dans la maison ou l’appartement.

On installera un circuit lumière dans les habitations d’une ou deux pièces, et deux circuits au delà. Il faudra au minimum deux circuits pour les prises confort dans les appartements d’une à deux pièces, trois pour ceux de trois à cinq pièces, quatre circuits pour les habitations de six pièces.

En plus de cela, les appareils électroménagers importants, comme les chauffe eau, les cuisinières, les lave linge, etc. doivent disposer de leur propre circuit.

Réseau électrique : prises et sections de conducteurs

En fonction de son ampérage, une prise demandera l’usage de fils de sections différentes pour ne pas risquer d’échauffement et donc d’incendie.

Pour une prise de 16 A et moins, on utilisera un fil de 1,5 mm² de section ; de 16 A à 20 A, du fil de 2,5 mm² ; de 20 A à 32 A, du fil de 4 mm² ; de 32 A à 50 A, du fil de 6 mm² ; de 50 A à 63 A, du fil de 10 mm².

Puissance des ampoules

Les douilles, à vis ou a baïonnette, existent en plusieurs catégories. Chacune d’entre elles ne peut accepter que des ampoules d’une puissance maximale donnée.

Douilles à baïonnette : B15 (60 W) et B22 (150 W). Douilles à vis : E14 (200 W), E27 (400 W) et E40 (3000 W).

Voir plus de conseils