Le puisard ou puits perdu est une solution efficace pour se débarrasser de l’eau de pluie qui ne s’évacue pas naturellement de votre jardin et cause des problèmes d’humidité dans votre sous-sol. Vous avez déterminé où installer le puisard en fonction de la configuration de votre terrain et de vos systèmes de drainage et il ne vous reste plus qu’à commencer les travaux de terrassement.

Choisir parmi les différents types de puisards

Le puisard d’appoint

Vous pouvez fabriquez un petit puits perdu tout simplement à l’aide d’une poubelle en plastique que vous aurez pris soin de percer en plusieurs endroits sur le fond et les côtés afin de laisser l’eau s’écouler. Creusez un trou d’une profondeur minimum d’un mètre cinquante. Entourez la poubelle de toile géotextile avant de la caler avec des graviers puis de combler le reste avec votre remblai.

Le puisard préfabriqué

Construit avec des éléments de béton préfabriqués, un puisard peut être alors de n’importe quelle profondeur. Les anneaux en pierre ponce ou bien en béton percé de trous mesurent généralement de moins d’un mètre à un mètre cinquante. Pour l’installation, on procède de la même manière que ci-dessus, à la différence que le poids des anneaux demande du matériel de travaux conséquent.

L’habillage des puits ou puisards

Pour des raisons esthétiques comme de sécurité, il est important de couvrir un puits perdu d’une grille, de géotextile et de graviers, sans oublier de bien le délimiter pour éviter les accidents.

Voir plus de conseils