Quiconque pratique le jardinage de façon un tant soit peu sérieuse ne peut pas se permettre d’aller chercher son eau dans la cuisine pour arroser. De même, les bricoleurs ont souvent besoin d’eau pour leurs travaux de peinture ou leurs travaux de maçonnerie, etc. Installer un robinet de jardin n’est pas bien difficile à condition de disposer de tout le matériel requis.

Robinet de jardin : Le matériel de plomberie nécessaire

Les magasins de bricolage vendent des kits de plomberie très pratiques pour ce genre de travail. Vous aurez également besoin d’une perceuse dotée d’une longue mèche à béton, d’une clé à molette et d’un tournevis adapté aux vis du kit.

Il faut commencer par choisir l’emplacement de votre robinet. Vous devrez le placer près d’un tuyau d’eau froide (à un mètre au maximum). Si c’est possible, faites le dans le mur de la cuisine afin de pouvoir facilement cacher les modifications à votre plomberie sous le plan de travail.

Marquer l’emplacement du robinet de jardin

Percez avec une longue mèche pour maçonnerie, en vous assurant que votre perceuse est en position percussion. Agrandissez le trou jusqu’à ce qu’il soit assez large pour le tuyau de votre kit. En général, le diamètre requis est de 15 millimètres.

Ensuite, placez le robinet de jardin sur le trou pratiqué et marquez les emplacements des vis d’un coup de crayon. A l’aide d’une mèche à béton du diamètre approprié, percez le mur à ces emplacements. Insérer les chevilles correspondantes dans ces trous.

Installation du robinet de jardin

Vissez le robinet de jardin au tuyau fourni dans le kit. Serrez suffisamment fort pour que le joint soit étanche, mais ne forcez pas non plus de peur d’endommager le robinet ou le tuyau. Bouchez le bout du tuyau avec du ruban adhésif afin d’éviter que des débris provenant du mur ne pénètrent à l’intérieur quand vous le ferez passer dans le trou pratiqué précédemment.

Glissez le tuyau à travers le mur. Pour fixer le robinet, vous disposez d’une rondelle en caoutchouc qui fait office de joint. Passez le tuyau dedans avant de le faire passer dans le trou. A l’aide d’une visseuse électrique (ou de votre perceuse), vissez le robinet à travers le joint en insistant suffisamment pour que le joint soit étanche. Si vous rencontrez des difficultés ou des soucis d’étanchéité faites appel à un artisan plombier.

Raccordement à la tuyauterie

Il est temps de passer à l’intérieur. Si votre tuyau dépasse de trop, coupez le à environ un centimètre du mur, de préférence avec un coupe-tube plutôt qu’avec une scie à métaux (la tâche sera plus facile). Après cette opération, vous devrez ébarber la section avec une lime. Installez ensuite le tuyau flexible fourni dans le kit avec un raccord à compression – un moyen sûr d’assurer l’étanchéité du joint.

L’approvisionnement d’eau se fera à l’aide d’une dérivation facile à poser en quelques tours de clé à molette. Avant de relier votre robinet de jardin à la dérivation au moyen d’un nouveau raccord à compression, assurez vous bien que les deux robinets (votre robinet de jardin ainsi que celui de la dérivation) sont fermés pour éviter les désagréments.

Et voilà ! Votre robinet d’extérieur est prêt à l’emploi !

Voir plus de conseils