Il y a un certain nombre de facteurs à considérer avant même de commencer l’installation d’une cuisine aménagée.

Cuisine aménagée : prévoir l’aménagement

Les arrivées d’eau sont bien entendu primordiales. Si vous avez prévu de placer votre lave-vaisselle et votre évier à des endroits particuliers, vous aurez peut-être besoin de faire des travaux de plomberie. Consultez un artisan plombier pour recevoir un avis professionnel avant de démonter quoi que ce soit. Si vous ne souhaitez pas poser ou faire poser de tuyauterie, vous devrez concevoir votre cuisine en fonction de l’alimentation d’eau existante.

Réussir l’installation électrique de sa cuisine aménagée

De la même manière, les appareils à gaz (chaudière, fourneaux, four, etc.) doivent être traités en priorité. Sachez que si vous souhaitez faire des changements aux arrivées de gaz (et que votre chantier se situe sur le sol français), ceux-ci devront être agréés par Gaz de France.

L’électricité est une contrainte majeure. En plus des prises nécessaires à l’électroménager principal (lave-vaisselle, four, micro-ondes, réfrigérateur), vous devrez prévoir des emplacements pour tous les ustensiles ménagers qui se posent sur les plans de travail. Il peut être judicieux de faire courir un câble dans le mur tout le long du plan de travail afin de pouvoir installer des prises supplémentaires par la suite.

Dernier ajout important : percer les aérations ainsi que les évacuations de la hotte aspirante. Une ventilation de qualité est importante dans toute cuisine pour éviter les risques d’asphyxie comme les mauvaises odeurs.

Ça y est, vos travaux pour une cuisine aménagée sont terminés ? Il est temps de poser les revêtements et les meubles de cuisine.

Ces conseils vous ont été utiles ? Découvrez nos inspirations sur notre page Pinterest illiCO travaux !

Voir plus de conseils