Il est important d’avoir une bonne isolation de la tuyauterie. C’est non seulement un moyen de vous éviter des dégâts des eaux et les travaux de rénovation qui suivent, mais aussi de vous prévenir des ennuis avec le voisinage et les assurances !

Quels outils utiliser pour l’isolation de la tuyauterie ?

Outils nécessaires : – Des manchons d’isolation (en mousse polyéthylène, caoutchouc) ou bien du rouleau isolant – Un cutter ou un couteau – Du ruban adhésif (le plus résistant possible) – Un chiffon et du produit de nettoyage (ou produit dégraissant) – Un mètre ruban

Comment avoir une bonne isolation de la tuyauterie ?

Pour procéder correctement à l’isolation de la tuyauterie de votre habitation, et éventuellement prévenir une tuyauterie bruyante, nous préconisons des travaux en 4 étapes.

Étape 1.

Pour commencer, nettoyez bien vos tuyaux à l’aide du chiffon et du produit. Choisissez ce dernier en fonction de leur état (gras, sale, encrassé, etc.)

Étape 2.

Mesurez la longueur totale de la tuyauterie à isoler et assurez-vous que vous disposez de suffisamment de matériau isolant (manchons ou isolant en rouleau).

Étape 3.

Le moyen le plus simple pour refaire l’isolation de la tuyauterie, c’est de glisser un manchon de mousse ou de caoutchouc sur sa longueur. Les manchons sont pré-ouverts dans leur longueur et l’installation est un jeu d’enfant. Il suffit de les couper à la bonne longueur.

Étape 4.

Faites tenir les manchons en les fixant avec du ruban adhésif tous les quarante centimètres environ. Faites bien attention à ne pas laisser de tuyau exposé.

Une autre option est envisageable pour procéder à une rénovation de l’isolation de la tuyauterie. En effet, l’isolant métallique en rouleau est aussi une bonne solution. Il s’agit d’un rouleau autocollant qui contient des bulles et offre la même capacité d’isolation qu’une épaisseur de 30mm de polystyrène même s’il ne mesure guère plus de 4 mm d’épaisseur. On l’enroule autour des tuyaux en suivant un motif de spirale et en veillant à le superposer sur 10 à 15 millimètres. Arrivé au bout d’une section, il suffit de le fixer avec un papier adhésif comme précédemment.

Une fois votre isolation de la tuyauterie terminée, vous et votre système de plomberie êtes parés pour la prochaine vague de froid !

Voir plus de conseils