De même que les combles perdus, les combles habités ont besoin d’être correctement isolés pour éviter d’installer un système de chauffage bien trop coûteux. Apprenez comment procéder aux travaux d’isolation des combles en lisant l’article ci-dessous.

Les types d’isolants servant à l’isolation des combles

Les isolants en vrac comme la ouate de cellulose sont les isolants les plus utilisés pour l’isolation des combles habités. Parmi eux, la laine de roche et la laine de verre seront les plus efficaces. Ils sont effectivement très pratiques et leur mise en place ne demande pas beaucoup d’effort par rapport à d’autres systèmes pour isoler vos combles. Si vous devez utiliser ces isolants en vrac, vous devrez obligatoirement disposer d’un pare-vapeur.

En outre, vous pouvez utiliser le polystyrène (soit extrudé, soit expansé) ou le polyuréthane. Ces matériaux synthétiques sont en revanche relativement coûteux.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous, mais le dernier mot sera le vôtre !

Isolation des combles : comment procéder ?

Pour isoler ses combles habités, il faut procéder en plusieurs étapes. Tout d’abord, commencez par couper les isolants de façon à ce que leur épaisseur corresponde à la taille de la surface. Dans le cas d’isolants en vrac, faites en sorte d’étaler votre matériau sur toute la surface. Ceci vous assure une optimisation de l’isolation des combles.

Voir plus de conseils