Barder une maison consiste à ajouter une couche de matériaux ou revêtement extérieur, ce dans un but décoratif mais également dans un souci d’isolation. Solution moderne pour relooker et protéger sa maison, le bardage est de plus en plus fréquent dans les travaux de rénovation extérieure. Faisons ensemble un tour rapide sur l’isolation par bardage.

L’isolation par bardage : un moyen efficace ?

Quand on se penche sur la question, le problème épineux de l’isolation des murs extérieurs est plus facilement résolu par l’extérieur que par l’intérieur. En effet, avec une couche isolante au dehors, la chaleur est retenue dans les murs et les ponts thermiques disparaissent plus facilement. Le matériau de bardage, qui peut être de type « double peau », est équipé d’une couche isolante (en laine de roche, en liège ou en polystyrène expansé) qui vient protéger la maison.

En outre, installer une isolation par bardage sur ses murs extérieurs revient à un ravalement de façade – ce qui permet de faire d’une pierre deux coups !

Les matériaux pour l’isolation par bardage : de nombreux styles possibles

En fonction de votre pays et de votre région de résidence (et donc des codes d’urbanisme), les choix ne manquent pas pour barder votre maison. Le bois est le matériau le plus couramment utilisé. Il peut être traité, apprêté et peint de mille et une manières et s’adapter à tous les styles d’architecture.

Les autres options comprennent le PVC, la pierre (naturelle ou reconstituée) et la tôle d’acier. Il est également possible de mélanger divers matériaux.

Voir plus de conseils