Les laines minérales et les matières synthétiques sont peut être les plus connus des isolants, mais il en existe de nombreux autres pour isoler avec des matières végétales sa maison. Les matériaux naturels ne manquent pas : parmi eux, on trouve en bonne place des matières végétales comme le liège, le roseau et la fibre de coco. Si vous avez prévu de faire sous peu des travaux d’isolation, vous voudrez sans doute lire notre article sur la question.

isoler avec des matières végétales : Le liège, isolant naturel ancestral

Provenant du même chêne liège qui fournit les bouchons de nos bouteilles de vin, le liège est un isolant léger et performant. En effet, à la manière du polystyrène expansé, il contient des milliers de minuscules bulles d’air qui sont parfaites pour retenir les échanges de chaleur. Existant en plaques ou en rouleaux, il se pose simplement. On peut également le trouver en granulés qu’il est alors possible de verser dans les combles. En outre, le liège est entièrement invulnérable à l’eau, ce qui le rend idéal pour les fondations.

La fibre de coco et les panneaux de roseaux, des isolants performants

Les panneaux de roseau sont parfaits pour la rénovation intérieure. Peu conductifs et d’une efficacité thermique moyenne, ils sont faciles à poser contre les murs même courbes. Ils existent sous forme de panneaux ou bien de treillis et sont souvent utilisés en isolation extérieure.

La fibre de coco, qui nous vient des fils autour des noix de coco, est très riche en cellulose et donc aussi saine qu’isolante. En outre, elle agit comme un excellent isolant phonique. C’est un matériau naturel et écologique, mais qui doit être importé depuis l’Asie – un fait qui fait augmenter son emprunte carbone.

Vous aimerez aussi :

Partie 2 : la fibre de bois
Partie 3 : le lin et le chanvre

Voir plus de conseils