Nous venons de découvrir ensemble le matériel obligatoire dont vous devez disposer pour une soudure à l’arc ainsi que les protections nécessaires. Vous savez ce qu’est de souder à l’arc et vous connaissez les étapes préparatoires à une bonne soudure à l’arc. Passons maintenant aux conseils de nos experts sur la soudure à l’arc en elle-même et les dernières étapes de finition.

Passons à la soudure à l’arc !

Branchez les éléments du poste à souder et n’allumez que quand tout est prêt ! Petit rappel : le plus est à brancher à l’électrode et le moins à relier aux pièces à souder à l’arc.
Pour commencer à souder à l’arc, approchez l’électrode très proche de la jonction des éléments à souder de manière à produire l’éclair électrique. L’électrode doit être tenue avec une inclinaison d’environ 45° avec le plan de travail. Ensuite, déplacez l’électrode de manière à ce que l’arc créé garde la même grandeur. C’est ici que réside la plus grande difficulté de la soudure à l’arc étant donné que l’électrode elle-même diminue.

Félicitations, vous venez de faire la plus grande partie du travail ! Maintenant que vous venez de souder à l’arc deux parties de métaux, vous devez utiliser le marteau à piquer les soudures pour faire disparaître la première couche de dépôt appelée laitier. Rappelez-vous, l’électrode possède une couche extérieure permettant une meilleure fonte du métal. C’est cette couche qui créée le laitier. Cette étape est essentielle si vous souhaitez re souder par la suite.
Petite astuce de pro : pour souder deux éléments ferreux parfaitement plat, vous devez biseauter les deux parties pour laisser de la place pour la soudure. Votre soudure sera plus jolie et solide. Utilisez alors une disqueuse pour biseauter.

Après la soudure à l’arc

Vous venez de souder deux parties en métal ensemble. Elles forment maintenant qu’une seule et même pièce. Nous vous félicitons !
Pour un rendu impeccable, il reste une étape importante, le meulage. Pour meuler, il faut aussi vous protéger les yeux des projectiles et de la lumière intense. Certains masques ont la double fonction de protection à la soudure et au meulage, ce qui éviter d’en changer en court de travail. Ces masques spéciaux sont des masques haut de gamme.
Meuler la partie que vous venez de souder pour lisser le rendu et donner l’illusion qu’il n’y a plus qu’une seule pièce et qu’elle n’a pas été soudée à l’arc. Pour polir les soudures inaccessibles avec la meuleuse, utilisez une lime.

Vous n’avez pas le matériel pour souder à l’arc ?

L’investissement pour souder à l’arc peut se révéler très coûteux. Vous pouvez le louer en magasin si vous en avez qu’une utilisation ponctuelle. Ou vous pouvez très bien le revendre après sa première utilisation mais vous perdriez beaucoup d’argent.
Certains sites internet proposent de louer ou même de prêter du matériel de bricolage à ses voisins. Un site fiable du genre, bricolib.net, propose de louer les outils à d’autres particuliers. Vous pouvez, vous aussi, mettre à disposition vos outils en déposant une annonce à la communauté. Vous devez pour cela créer un compte, ajouter une annonce et la mettre en ligne. Il n’y a plus qu’à espérer qu’un de vos voisins lisent cet article et décident de souder à l’arc. Un bel esprit de partage qui lutte contre une société de consommation et d’appartenance.

Lancez-vous dès maintenant dans cette activité créatrice et façonnez vous-même vos objets en métal grâce à illiCO travaux. Vous verrez, c’est un vrai plaisir !

Voir plus de conseils