Quand on entreprend des travaux de construction d’une maison ou d’un immeuble, l’assainissement est un des sept grands chantiers du gros œuvre. On appelle « assainissement » les moyens de rassembler, de stocker et de nettoyer les eaux usées.

Les deux types d’eaux usées dans la maison

Les eaux usées, qu’on définit comme les eaux susceptibles de polluer des milieux sains, sont le plus souvent le produit de l’usage humain. Dans la maison, on les divise en deux catégories : les eaux grises – ou eaux ménagères – qui sont peu polluées et proviennent des salles de bains et de cuisines ; et les eaux noires – ou eaux vannes – qui contiennent des matières fécales ou des polluants comme les produits cosmétiques ou les sous produits industriels. Dans la maison, les eaux noires sont produites par les toilettes.

Les deux types d’assainissement pour eaux usées

Pour leur travaux assainissement, les maisons isolées ou situées dans des villages reculés devront installer une fosse septique. Cette méthode d’assainissement individuel permet d’évacuer et de traiter les eaux même noires. Une fosse septique est en général installée par un professionnel.

Dans les communes dotées d’un réseau d’assainissement, la maison sera raccordée au tout à l’égout, ce qui implique généralement que le propriétaire s’acquitte d’une taxe ou redevance d’assainissement.

Voir plus de conseils