Quand vient le moment de décider quelles fenêtres installer dans sa maison, les travaux de pose ne sont rien en comparaison du dilemme du choix. Pour vous aider, nous allons passer en revue quelques unes des options des matériaux des fenêtres.

Matériaux des fenêtres : le bois

Matériau noble et vivant, le bois change facilement d’aspect : il peut se teinter ou se peindre pour s’accorder à la décoration intérieure comme à la façade. En outre, c’est un matériau naturellement isolant qui est relativement bon marché.
Les fabricants proposent des fenêtres en bois revêtu, qui combinent les qualités naturelles du bois à la résistance et à la facilité d’entretien de l’aluminium ou du vinyle. Il est en revanche moins facile de choisir ses couleurs, et des problèmes d’humidité peuvent se développer entre les deux couches.

Matériaux des fenêtres : métal et PVC

L’aluminium est un alliage résistant, presque indestructible qui ne demande que très peu d’entretien. En revanche, il conduit très bien la chaleur et peut être à l’origine de ponts thermiques. Ainsi, les dormants en aluminium sont garnis de mousse polyuréthane ou de bois afin de leur donner une capacité isolante.

Le PVC est un matériau de plus en plus présent dans les fenêtres. Il est résistant, aisé à entretenir et obtient de bonnes notes en matière d’isolation.
La fibre de verre est également employée depuis peu pour fabriquer des dormants. Elle est légère et résistante et ne bouge pas avec les variations de température. Une option à garder à l’esprit.

Voir plus de conseils