Que l’on fasse ou non des travaux de rénovation dans sa cuisine, quand le moment est venu de faire le choix d’une cuisinière ou table de cuisson dans sa cuisine, il ne faut pas se tromper. Gaz, vitrocéramique, induction, ont tous des avantages et des inconvénients qu’il faut connaître pour trouver le modèle qui conviendra le mieux à son style de vie.

Cuisinière ou table de cuisson ?

Une cuisinière est un appareil électroménager qui comprend un four et une plaque de cuisson. Celui-ci est généralement électrique, sauf dans le cas d’une gazinière, un appareil fonctionnant entièrement au gaz.

Les cuisines modernes se dispensent souvent de la cuisinière pour lui préférer un four encastré qui peut être placé en hauteur, ce que préfèrent certaines personnes. On encastre alors une table de cuisson dans le plan de travail.

Les différentes technologies

Qu’il s’agisse d’une cuisinière ou d’une table de cuisson, il faut choisir entre les différentes technologies.

Les plaques électriques en fonte sont économiques mais peu performantes. Faciles d’emploi et solides, elles constituent une bonne solution d’appoint.

Les plaques à gaz, malgré leur âge, sont encore préférées par de nombreux cuisiniers. Leur seul inconvénient est la difficulté de nettoyage.

Les plaques vitrocéramiques sont faciles à nettoyer, mais consomment beaucoup d’électricité. En revanche, elles sont bien plus réactives que les plaques électriques.

Dernières arrivées dans les cuisines, les plaques à induction sont précises, sans danger, et aisées à entretenir. En outre, leur consommation est réduite. Leur seul inconvénient est qu’elles nécessitent des poêles et des casseroles particulières.

Voir plus de conseils