Une moquette humide, suite à un dégât des eaux ou a des problèmes de condensation, peut s’avérer plus qu’une nuisance.

Pourquoi nettoyer une moquette humide ?

Une moquette humide est la source de nombreuses nuisances, elle peut devenir l’habitat parfait pour les moisissures et autres formes de vie fongiques, qui se nourriront des peluches et provoqueront des odeurs désagréables. En outre, les spores et les résidus risquent d’incommoder votre famille et de leur causer des problèmes respiratoires. Il est donc impératif de s’occuper d’une moquette humide dès que possible. Si vous pouvez demander un devis de décoration, il est également possible de résoudre le problème vous-même.

Nettoyage d’une moquette humide

Commencez par retirer autant d’humidité de votre moquette qu’il est possible à l’aide d’un aspirateur à eau. Travaillez par petites zones pour vous assurer de ne pas laisser de parties moites.

Préparez une solution nettoyante composée d’un litre d’eau tiède, de cinq centilitres de vinaigre d’alcool blanc et de dix centilitres de lessive liquide (attention, celle-ci doit être dépourvue d’eau de Javel). Battez bien la solution au fouet jusqu’à l’obtention d’une mousse à la surface.

Vaporisez la solution sur votre moquette et brossez d’avant en arrière. Commencez dans le coin opposé à la porte pour ne pas vous retrouver coincé. Laissez sécher entièrement. Ouvrez les fenêtres s’il fait bon dehors et aidez-vous au besoin d’un ou de plusieurs ventilateurs. Éliminez ensuite l’humidité de l’air avec un déshumidificateur ou un absorbeur d’humidité.

Enfin, aspirez consciencieusement votre moquette pour éliminer toute trace de fongus.

Ces conseils vous ont été utiles ? Découvrez-en d’autres sur notre fan page !

Voir plus de conseils