La pénurie d’eau s’intensifie et cette ressource va devenir de plus en plus cher. Les ressources en électricité sont mises à rude épreuve en hiver et plusieurs milliers de personnes se retrouvent parfois dans le noir total. Face à ces problèmes, des solutions existent et si chacun participait à son échelle, de grands changements pourraient s’amorcer, pour le bien de tous et surtout celui de notre planète !

Découvrez les petits travaux que chacun doit mettre en place maintenant !

Simple, rapide et efficace, illiCO travaux vous propose de mettre en place des petits travaux qui auront un impact positif sur l’environnement ! Aidez-nous à diffuser ce message le plus largement possible pour que chacun puisse se mobiliser.

Je partage sur facebook

Le numéro 1 des petits travaux : installez des multiprises avec interrupteur

Allez, tout le monde peut le faire, c’est un geste simple. Et c’est plus facile si on comprend pourquoi !
Vous ne le savez peut-être pas, mais les appareils qui restent constamment banchés à nos prises murales consomment de l’électricité et ce, même en veille, et même s’ils sont complètement chargés ! C’est par exemple le cas de la télévision, de la console, de la chaine HiFi, des chargeurs d’ordinateur ou de portable, etc…
La solution est on ne peut plus simple, en installant une multiprise munie d’un interrupteur, vous pouvez d’un simple geste couper l’alimentation de ces appareils et enfin réduire la consommation d’une énergie que vous ne consommez finalement pas !
Gain pour l’environnement : près de 30kg de CO2 en moins.
Mais ce n’est pas tout, au-delà des bienfaits sur l’environnement, vous réalisez aussi des économies d’énergie (entre 100 et 200 euros par an).

Cela va être valable pour tous les petits travaux, mais en général, quand on fait un geste pour l’environnement, on fait également un geste pour son porte-monnaie.

Le numéro 2 des petits travaux : j’affiche un STOP-PUB sur ma boîte aux lettres

Pour ceux qui aiment connaître les promotions du moment au supermarché du coin, vous êtes exemptés, vous pouvez passer au petit travaux numéro 3.

Pour tous ceux qui ne prennent pas le temps de lire la montagne de publicité qui s’entasse dans la boîte aux lettres et qui décident de la jeter de façon périodique tous les 15 jours, vous n’avez aucune excuse.
En 5 minutes top chrono, cette action numéro 2 est validée. Et c’est 4 kg de CO2 en moins pour l’environnement.

Petit travaux numéro 3 : j’installe un stop-douche à mon pommeau

Pourquoi laisser couler inutilement l’eau sous la douche pendant que vous vous savonnez ? Pour une dizaine d’euros (voir moins) vous pouvez régler votre problème de surconsommation d’eau sans avoir à perdre vos réglages de température !

À raison de deux minutes d’eau gaspillée en moins par jour et par personne et c’est plus de 8000 litres d’eau économisé. Autant de litre d’eau que vous n’aurez pas à payer !

Sans compter le geste responsable et éthique que vous faîtes quand on sait que 11% de la population mondiale n’a pas l’accès à l’eau potable, soit 768 millions de personnes.

Numéro 4 : je change de fournisseur d’électricité

Enercoop est un fournisseur d’électricité issue à 100% du renouvelable. Éolien, photovoltaïque, hydraulique… 100% de l’énergie est produite par des producteurs d’énergies renouvelables. Enercoop est aussi une SCIC donc tous les bénéfices sont réinvestis dans la structure pour améliorer les énergies renouvelables et les économies d’énergie. Ce fournisseur est reconnu d’utilité sociale et d’intérêt collectif.

Mais il existe d’autres fournisseurs comme Direct Énergie ou encore Planète OUI. Les changements peuvent être rapides et simples, l’énergie n’est pas forcément plus chère et les bienfaits pour l’environnement sont importants !

Ces quatre petits travaux sont accessibles à tous et facile à mettre en œuvre. Êtes-vous prêts à relever ces défis rapidement ?

Partagez autour de vous !

Voir plus de conseils