Vous avez prévu de lancer au printemps des travaux d’installation d’une piscine enterrée. L’été sera agréable dans votre jardin, c’est sûr ! Mais avant de commencer à demander des devis piscine, avez vous décidé ce que vous voulez exactement ? Bassin maçonnépiscine en kit, piscine monocoque, piscine à débordement… ?

Piscine enterrée : bassin maçonné, piscine en kit ou piscine monocoque ?

Dans le cadre de votre projet de construction de piscine, vous devez faire un choix entre les différents types de piscine enterrée existants à ce jour.

Bassin maçonné

Une piscine maçonnée, construction en dur qui fera intervenir des maçons, ne peut être installée sans un permis de construire, doublé d’une déclaration de travaux pour les plus grands modèles.

Qu’elle soit construite en parpaings ou en béton, la piscine enterrée maçonnée aura une durée de vie importante. Elle pourra être réalisée sur-mesure, selon vos goûts et vos besoins. En revanche, le coût final et la durée du chantier – obligatoirement réalisé par un professionnel – se classeront dans la fourchette haute.

Piscine en kit

Les piscines en kits modulaires existent en deux versions : la piscine à coffrage en PVC, qui demande qu’on coule du béton, et la piscine à panneaux, que l’on fixe dans le sol et que l’on recouvre d’un liner ou d’une membrane. Ce type de piscine demande un permis de construire et, le cas échéant une déclaration de travaux. Selon les modèles, il est possible d’obtenir des formes de bassin variées.

Piscine monocoque

Constituée d’un bain en polyester d’un seul bloc, la piscine monocoque représente une solution plus simple à installer. Pendant la pose, la fosse devra être spécialement aménagée et remblayée, puis un anneau de béton sera coulé autour de la piscine. Une telle piscine peut s’installer en deux jours. Les modèles sont extrêmement variés et les coques peuvent être moulées sur-mesure. Un permis de construire devra être obtenu avant de commencer les travaux.

Voir plus de conseils